La Poste imprime un timbre à l’effigie du poète René Guy Cadou

Camille Cado - 20.12.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - poste timbre poète - René Guy Cadou - poète René Guy Cadou


Après Jacqueline de Romilly, la Poste a décidé de mettre à l'honneur le poète français René Guy Cadou, dont on fêtera le centenaire de sa naissance. Le timbre sera mis en vente à partir du 17 février 2020. 



À Sainte-Reine-de-Bretagne, en Brière, le 15 février 1920, naît René Guy Cadou, fils d’instituteurs. Son enfance est heureuse, dans l’atmosphère des classes et proche de la campagne. Sa mère meurt en 1932, choc profond pour cet enfant sensible. Les thèmes de son œuvre trouvent leur source dans la nature où s’incarne son Dieu, mais aussi la ville, l’imaginaire et le réel, racines doubles de l’homme, et la mort — toujours présente, mais qui donne à la vie sa raison.

Accompagné par Michel Manoll, Max Jacob et Reverdy, il s’engage dès 1937 dans la vie poétique, avec détermination et passion.

Les années de guerre, l’errance d’instituteur suppléant en Loire-Inférieure, la solitude et le dénuement nourrissent sa poésie. À Rochefort-sur-Loire, un groupe de poètes publie les Cahiers de l’École de Rochefort, revendiquant durant ces années de guerre le droit à l’amitié et à la liberté, enraciné dans l’échange poétique.
 

Le 17 juin 1943, Hélène Laurent, fille d’instituteurs, poète, vient à sa rencontre. De leur amour naît Hélène ou le règne végétal. Ils s’installent à Louisfert, près de Châteaubriant. René sait que le temps lui est compté, il écrit beaucoup de poèmes, un roman, deux livres sur Apollinaire, des chroniques littéraires, des émissions, une abondante correspondance. Mais la maladie le ronge et, le 20 mars 1951, René Guy Cadou meurt, près d’Hélène. Hélène, bibliothécaire, publie une vingtaine de recueils de poésie, et consacre sa vie à l’œuvre de René Guy, publiée par Seghers : c’est Poésie la vie entière.

L’œuvre poétique de Cadou est très singulière. Sa langue est ample, riche, chantante, ancrée dans la vie. Du végétal, de l’amitié, de l’amour d’Hélène, des échos du corps, des sensations naissent images et métaphores où vibrent ses sentiments et sa métaphysique.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.