La réforme de Luc Chatel prête dans quinze jours, on finalise

Clément Solym - 17.11.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - réforme - luc - chatel


Stéphane Guillon a beau se demander qui est Luc Chatel, et que la première réponse qui lui vienne à l'esprit soit « un chanteur des années 60. C'est comme Sacha Distel, on dirait un pseudo », reste que le ministre de l'Éducation nationale et porte-parole du gouvernement était présent ce matin face à Nicolas Demorand pour justifier l'absence de Nicolas Sarkozy du Congrès annuel des maires de France mais parler aussi de sa fameuse réforme.

Qu'il est « en train de finaliser ».

Rassurant.

Et même : « nous avons encore un peu de travail. D'ici 15 jours, nous devrions pouvoir sortir le détail des maquettes de masters ». Encore plus satisfaisant. En termes de délais. Parce que pour le fond même... ça continue de faire du tapage.

Mais s'il y a contestation, le ministre ne se laisse pas aller au désespoir : « Il y a des discussions en cours. Je crois à la négociation et à l'échange. » Et l'on discute ferme, justement, sur le concours de recrutement des professeurs, prévu durant le Master 2. Selon les syndicats, le côté pédagogique de cette formation va souffrir autant que les étudiants pour qui cette année sera particulièrement lourde à gérer.

De son côté, le ministre a tenu à préciser que la réorientation en cas d'échec au concours faisait partie de ses priorités, pour ne pas abandonner les étudiants sur le bord de la route. Le tout en vidéo...

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.