La région Ile-de-France s'indigne des suppressions de postes dans l'Education nationale

Clément Solym - 11.01.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - suppressions - postes - ile


Entre 2007 et 2012, l'Ile-de-France aura perdu pas moins de 6513 postes dans l'Education nationale. A la présidence de la région, on s'indigne d'une telle situation qui risque d'engendrer de nouvelles fermetures de classes à la rentrée prochaine ainsi que la hausse des effectifs dans les classes restantes.

 

Les académies de Créteil et Versailles sont parmi les plus touchées par la nouvelle campagne de suppressions de postes programmée pour la rentrée 2012. Henriette Zoughebi (PCF), vice-présidente en charge des lycées, a décidé de faire part de son mécontentement au sein d'une lettre publique.