La salle de lecture de Karl Marx promise à une fermeture de cinq ans

Nicolas Gary - 13.12.2014

Patrimoine et éducation - A l'international - British Museum - Reading Room - lecture livres


La plus grande salle de lecture du British Museum ne devrait pas rouvrir ses portes avant 2020. Des générations de chercheurs y ont usé leurs fonds de pantalon, y compris Karl Marx himself, quand il vivait à la British Library. Une véritable pièce de musée, et pour cause, qui nécessitait des travaux, dont la fin devait intervenir mi-2016.

 

Reading Room-British Museum
Valerie Hinojosa (2006), CC BY SA 2.0

 

 

Achevée en 1857, la salle de lecture contient quelque 25.000 ouvrages dans tous les domaines de la connaissance possibles. La directrice adjointe, Marilyn Standley, affirme que les responsables ont besoin « de réfléchir à l'avenir de la Salle de lecture ». Une consultation interne a débuté pour recueillir des idées et des solutions pour le futur. 

 

Son destin est par ailleurs lié à la Great Court, qui a ouvert en 2000. C'est à cette époque que la salle de Karl Marx est devenue une bibliothèque. « Nous devons obtenir des réactions du public, élaborer des plans, obtenir la permission de modifier, puis recueillir des fonds », précise-t-elle.

 

Toute la difficulté résidera dans le traitement réservé aux bureaux et pupitres de lecture, qui ont aujourd'hui plus d'un siècle et demi. Le bâtiment étant classé, il ne sera pas simple de trouver les bonnes solutions.

 

 

(via The Art Newspaper)