Lamartine, Nouvelles méditations, V, Le poète mourant

Clément Solym - 22.07.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Lamartine - poète - mourant


Continuons poétiquement cette belle semaine de juillet avec aujourd’hui un extrait de l’œuvre d’Alphonse de Lamartine (1790-1869). « Le poète mourant » est tiré des Nouvelles méditations poétiques (1823), recueil paru après le succès rencontré par les premières du genre en 1820.

Salué comme le maître de la jeune école romantique en 1820, après la parution de ses Méditations poétiques, Lamartine est d’abord un poète lyrique et la définition qu’il donne ici de sa mission vaut pour les autres poètes et s’accorde bien aussi avec les idées de Musset sur la poésie.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.