Le conseil du district de Barnet accorde un contrat à la firme Capita

Clément Solym - 23.11.2012

Patrimoine et éducation - A l'international - Capita - spécialiste - pédagogie


Selon la plus importante union de travailleurs britannique, l'Union Labels, la décision prise par le conseil du district de Barnet d'accorder un contrat de plusieurs millions de livres à la société Capita (estimé à 320 millions sur 10 ans), constituerait un jour sombre dans l'histoire de l'autorité locale. Des propos rapportés par le Times. Cette firme est spécialisée dans les activités pédagogiques et éducatives et en recrutement de spécialistes de l'éducation. 

 

 

 

Dans les douze mois à venir, près de 200.000 personnes seraient menacées de licenciement, tandis que le spécialiste de l'externalisation poursuivrait une politique de redirection des emplois vers Sheffield ou encore Carlisle. Malgré une opposition farouche des syndicats et militants, le leader du conseil Richard Cornelius aurait soutenu le projet.

 

Le contrat, le plus important accordé au cours de l'histoire de l'autorité du district, concerne notamment la fourniture de services à la clientèle, les ressources humaines ou encore l'assistance informatique.

 

John Burgess, secrétaire de l'Unison a dénoncé : « C'est un jour très sombre dans l'histoire du Barnet Council. Le personnel et les résidents se souviendront de cette date comme le jour où le conseil s'est résolu à marcher sur la falaise, en ignorant les avertissements austères des résidents et d'autres intervenants clés. Les implications pour nos membres sont terribles. Je pensais que le moral de la population active avait déjà touché le fond. »

 

Ajoutant : « J'espère vraiment que les conseillers réfléchiront à nouveau aux implications de ce qu'ils proposent et aux risques d'ignorer la voix d'une communauté dissidente grandissante. [...] Mais ce n'est pas encore terminé. Il ya une autre façon de fournir des services publics et notre campagne est encore très vivante et ciblée. »