Le Japonais NTT Data numérisera la Bibliothèque du Vatican

Clément Solym - 20.03.2014

Patrimoine et éducation - A l'international - Bibliothèque du Vatican - numérisation - oeuvres


Près de 3000 documents seront numérisés d'ici 2018 par la société NTT Data Corporation, dans le cadre d'une première collaboration avec le service des manuscrits du Vatican, indique un communiqué de presse de la firme. L'ensemble du projet implique la numérisation de 82.000 titres, pour 41 millions de pages au total.

 

 

Vatican buildings

(rinse), CC BY ND 2.0

 

 

NTT Data travaille déjà sur un principe similaire avec la bibliothèque du parlement japonais, la Diète - chose qui aura fait pencher la balance du Vatican en sa faveur. Les aspects technologiques et structurels ont été mouvementés, la bibliothèque du Vatican compte des ouvrages particulièrement sensibles. 

 

Leur collaboration aura un coût premier de 18 millions € pour la première vague de numérisation de 3000 titres. Mais pour la préservation du savoir, et la diffusion de la connaissance, le Vatican acceptera bien de mettre la main à la poche. Les oeuvres numérisées seront accessibles depuis une plateforme à venir, pour l'ensemble des curieux à travers le monde. 

 

Toshio Iwamoto, président et directeur de NTT apprécie la confiance du Saint-Siège à sa juste valeur, et s'engage à travailler pour « préserver les trésors d'une valeur inestimable pour l'humanité ». De son côté, Mgr Cesare Pasini, préfet de la Bibliothèque du Vatican souhaite poursuivre son « objectif de mieux faire connaître ces trésors et la profondeur des oeuvres conservées ici ». 

 

Les processus de numérisation à développer pour le stockage et l'archivage impliqueront notamment des optimisations d'algorithme pour présenter une interface réactive aux utilisateurs, et une large quantité de métadonnées pour fluidifier les recherches.