Le lancement de l'opération "Un cahier, un crayon" au Sénégal

Clément Solym - 29.08.2012

Patrimoine et éducation - A l'international - Solidarité Laïque - Un cahier un crayon - Sénégal


Solidarité Laïque lancera le 4 septembre prochain l'opération «Un cahier, un crayon» pour les écoliers du Sénégal. Le moment de la rentrée scolaire est un idéal pour lancer cette collecte de fournitures scolaires, organisée jusqu'au 14 décembre prochain d'après l'Afp.

 

 

 

 

L'opération menée par Solidarité Laïque s'adresse à tous les citoyens. Enfants, jeunes et enseignants sont invités à participer à la collecte de fournitures scolaires neuves de préférence. Un projet mené en en partenariat avec la MAE et la MAIF.Pour la rentrée de 2013 les fournitures qui auront été collectée cette année lors de la 12e édition les fournitures collectées (cahiers, crayons, stylos, gommes, compas), 

s'envoleront pour le Sénégal.

 

Dans ce pays en voie de développement et malgré de récents progrès en matière d'éducation, 30 % des enfants ne sont toujours pas scolarisés, et l'abandon scolaire de l'apprentissage est encore trop fréquent : seulement 60 % des enfants achèvent leur cycle de primaire. Pour participer, il suffit de déposer les fournitures neuves avant le 14 décembre dans les délégations de la MAE ou celles de la MAIF, ou encore d'envoyer des dons financiers par chèque à cette adresse. Ce qui permettrait par exemple, l'achat de fournitures sur le terrain.

 

Les bénéficiaires seront identifiés par les partenaires du Programme de Développement des Réseaux pour l'Éducation en Afrique de l'Ouest, suite à des concertations avec les autorités pédagogiques des écoles publiques et des structures socio-éducatives locales. Un dossier pédagogique a été mis en ligne dans le but d'encourager les parents d'élèves à faire plus que de participer à cette seule collecte. Par ailleurs des posters, DVD et CD-Rom sont diffusés afin de sensibiliser les plus jeunes.

 

Le projet est mené cette année suite à la création d'un nouveau partenariat avec l'Association Internationale des Régions francophones (AIRF). Celle-ci est chargée d'équiper plusieurs milliers d'élèves et d'enseignants en cartables, fabriqués sur place, au Sénégal. Leur distribution sera quant à elle, assurée par l'association des régions du Sénégal.

 

Mais cette collecte d'envergure est soutenue par de nombreux autres acteurs dont : le Conseil Régional d'Île-de-France, le ministère de l'Éducation nationale, Milan Presse et Radio France Internationale. Grâce à cette action depuis 2001, ce sont des milliers d'enfants d'autres pays sous développés qui ont déjà reçu du matériel pour travailler dans de meilleures conditions. En Afghanistan, au Bénin, au Burkina Faso, à Madagascar, au Maroc ou encore au Niger.

 

Dès septembre prochain, ce sont les écoliers haïtiens qui recevront les fournitures scolaires collectées l'an passé en France. Haïti qui avait également bénéficié du programme d'aide de Bibliothèques sans frontières (voir notre actualitté). L'association qui compte actuellement 50 membres liés à l'enseignement public français (31 associations, 8 syndicats, 2 mutuelles et 2 fondations) semble s'être fait un point d'honneur à agir partout dans le monde, puisqu'elle soutient également l'action franco-syrienne «Revivre».