Le Livre d'heures de Jeanne de France ira bien à la BnF

- 30.11.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - BnF - Livre d'heures - Jeanne de France


Ce jeudi, la Bibliothèque nationale de France a annoncé le succès de son premier appel aux dons du grand public, dans le cadre de l'acquisition du Livre d'heures de Jeanne de France. Les donateurs, au nombre de 1600, âgés entre 21 et 95 ans, ont permis de rassembler les 250.000 euros nécessaires au rachat du chef d'oeuvre du XVe siècle (voir notre actualitté). Le manuscrit médiéval, avec ses riches enlumlinures, sera intégralement numérisé et disponible sur Gallica.

 

 

 

 

La BnF avait lancé sa première souscription publique, au cours du mois d'août, dans l'optique de mettre la main sur ce trésor national tarifé à un million d'euros par Christie's. Pour que le manuscrit ne vienne compléter les collections de la Bibliothèque nationale, il manquait encore à réunir 250.000 euros avant échéance.

 

Voilà chose faite, et selon un communiqué de la BnF, les dons ont afflué de toutes les régions du pays mais également de l'étranger. Avec des contributions modestes pour certaines et allant jusqu'à 3000 euros pour d'autres.

 

Bruno Racine, président de la BnF, a affirmé : « C'est la première fois que la BNF lançait un appel au grand public pour une acquisition et elle se réjouit d'un tel succès, témoignant du lien fort entre la Bibliothèque et les Français, qui ont à coeur de voir préserver leur patrimoine. »

 

L'acquisition sera finalisée d'ici la fin de l'année en prévision d'une exposition dés 2013, à la BnF, qui prévoit également la numérisation intégrale de l'oeuvre et la mise à disposition en libre accès de sa copie numérique via la bibliothèque Gallica.