Le ministère de l'Education encourage un retour à l'école le mercredi matin

Clément Solym - 20.03.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - circulaire - semaine - quatre


En 2008, le gouvernement se félicitait de mettre en place la suppression totale des cours le mercredi matin dans les écoles. Même si la semaine de quatre jours étaient déjà de mise dans de très nombreuses écoles, cette mesure a rendu caduque l’existence d’autres modes de fonctionnement, plus à l’écoute des besoins et des capacités des jeunes enfants.

Pourtant, qui lira la circulaire de préparation de la rentrée 2010 remarquera que le ministère de l’Education fait timidement marche arrière pour, cette fois, « encourager » les écoles à organiser la classe sur neuf demi-journées, soit un retour du mercredi matin…

Il faut dire que depuis 2008, et même avant, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer la semaine de quatre jours qui ne ferait que servir le bien-être des enseignants au détriment de celui des enfants. Ces derniers retrouvent l’ensemble de leurs cours compressés sur quatre jours très intenses.

Les chronobiologistes ont toujours dénoncé ce fonctionnement comme étant absurde au regard du fonctionnement de l’enfant. La fédération de parents d’élèves FCPE s'insurge également contre ce rythme scolaire.

Seulement voilà, cette prochaine circulaire ne fait qu’encourager, laissant le choix aux conseils d’écoles (dans lesquels on retrouve le directeur, le maire, des maîtres et des représentants des parents) de fare classe le mercredi matin.

Il est fort douteux que beaucoup d’écoles reviennent sur l’ancien modèle, surtout quand les questions économiques s’invitent dans le débat avec un jour de transport scolaire en plus à mettre en place et à payer…