Le mot de l’année 2016 selon Oxford Dictionaries est... post-vérité

Elodie Pinguet - 17.11.2016

Patrimoine et éducation - A l'international - post-truth - mot de l'année 2016 - dictionnaire britannique Oxford


Le dictionnaire britannique Oxford Dictionaries a dévoilé aujourd’hui son mot de l’année. Parmi les 10 finalistes, le vainqueur est post-truth (post-vérité) dont l’utilisation est en hausse de 2 % par rapport à 2015.

 

 

 

Le mot retenu par l’Oxford Dictionaries pour être élu « Word of the Year 2016 » est donc post-truth. C’est dans un communiqué publié ce 16 novembre que la décision a été annoncée. Post-truth s’est imposé face à 9 autres mots comme chatbot (programme informatique simulant des conversations), Brexiteer (partisan du Brexit), alt-right (droite alternative) ou encore coulrophobia (peur des clowns).

 

Dans le dictionnaire britannique, post-truth, adjectif, est défini ainsi : « se rapportant à ou dénotant des circonstances dans lesquelles les faits objectifs sont moins influents dans la formation de l’opinion publique que les appels à l’émotion et la croyance personnelle ».

 

Oxford Dictionaries a noté qu’en 2016, le mot était associé à un contexte politique. Il passe ainsi « d’un terme périphérique à un pilier dans le commentaire politique ». Son utilisation a augmenté de 2 % cette année, notamment avec le Brexit et les élections américaines. La première utilisation de post-truth dans son sens actuel remonterait à 1992 par Steve Tesich dans un magazine, The Nation. 

 

The Word of the Year choisit chaque année les mots reflétant « les tendances et événements sociaux, culturels, politiques, économiques et technologiques ». Les mots peuvent être nouveaux de l’année ou plus anciens, mais avec une importance pour l’année en cours. Dans le cas de post-truth il serait passé de « relativement nouveau » à « largement compris » en un an, dévoilant ainsi « son impact sur la conscience nationale et internationale ».