Le numérique menace les auteurs de manuels scolaires

Clément Solym - 24.03.2008

Patrimoine et éducation - A l'international - Australie - manuel - scolaire


Les auteurs de manuels scolaires sont des auteurs comme les autres. Et en Australie, ils vivent une période qui se trouble du fait... de la numérisation. L'Australian Society of Authors rapporte en effet que ce secteur des publications vaut environ 50 millions de dollars, dont les billets de 20 sont à l'effigie de la reine d'Angleterre. Soit un tiers des publications du pays.

Numérique VS imprimé : le combat continue

L'accès aux textes sous forme numérique « menace le modèle imprimé traditionnel » révèle une enquête rendue publique cette année. Et par ailleurs, les éditeurs « ont été longs à s'adapter à ce changement, peut-être parce qu'il n'y avait pas de fonds débloqués pour ce secteur par l'industrie du manuel scolaire ».

Viable, pour le moment encore, mais « en difficulté », ce domaine n'en subit pas moins de plein fouet le contrecoup numérique. À titre d'évocation, quelques chiffres dressent un constat inquiétant : 77 % des auteurs de ces manuels gagnent moins de 20.000 $ australiens par an, 60 % moins de 10.000 et globalement, les revenus liés à cette profession ont chuté de 43 %. On tablera sur environ 1 dollar australien pour 0,58 €...

Un petit nombre d'éditeurs de manuels scolaires, le numérique qui empiète définitivement sur le monde de l'imprimé, bref, des conditions qui ne favorisent pas la bonne humeur.