medias

Le parc d'ordinateurs, gage de pauvreté des facs US

Clément Solym - 12.04.2008

Patrimoine et éducation - A l'international - ordinateurs - établissement - secondaire


Le gouvernement américain a pour le moment refusé de dévoiler la liste des établissements qui sont éligibles pour le premier tour de son don d'ordinateurs... parce que cela reviendrait à pointer du doigt les écoles les moins bien dotées financièrement.

Un audit national a en effet identifié 937 établissements secondaires comme nécessitant un bon coup de financement, puisque l'on y trouvait des étudiants partager un ordinateur pour sept... Après les avoir dotés d'iPod pour réviser, effectivement, les élèves sont demandeurs...

« Nous avons collecté une première vague d'informations et identifié les écoles clairement dans le besoin, explique un porte-parole du Ministère de l'Éducation. Nous ne nous sommes pas senti le droit de signaler quels établissements avaient parfois un seul ordinateur pour huit élèves ou pire. »

Défaillance du gouvernement en place

De son côté, l'opposition voit surtout là une preuve que le gouvernement serait surtout embarassé par ladite liste d'écoles. « Les parents ont le droit de savoir ce qui se passe réellement à l'école pour leurs enfants et quelles sont les ressources dont les établissements disposent. »

Ce don d'ordinateur est une promesse électorale coûteuse, de 1 milliard de dollars, destinée à « une révolution de l'éducation numérique ». Les critiques qui ont volé à son encontre font état du coût d'entretien des infrastructures pour accueillir cet équipement.

Reste qu'après l'achat des PC, les établissements pourront également les équiper avec des périphériques comme imprimante et scanners. « Il existe une énorme demande en matériel informatique dans nos établissements secondaires », déclare Mme Gillard. Un peu comme partout ailleurs, en somme..