Le Parfum, bienvenue dans le monde des odeurs !

Partenaire - 02.03.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - parfum suskind lecture - parfum monde odeurs - Patrick Süskind parfum


Paru en 1985, Le Parfum est un voyage olfactif hors du commun dans le Parix du XVIIIe siècle, mais aussi en Auvergne, à Montpellier et à Grasse. À travers l’histoire de Grenouille, dépourvu d’odeur, mais doté d’un nez extraordinaire, Patrick Süskind dépeint comme personne les effluves de la vie. Ses douces fragrances comme ses relents aussi nauséabonds que le personnage central. L’auteur allemand signe avec son premier ouvrage un véritable best-seller, traduit en 48 langues et vendu à plus de 20 millions d’exemplaires !


 

Coup d’essai et coup de maître. Avec son premier roman Le Parfum, Süskind a su marquer les esprits. Grâce à une description pointue et fidèle, l’écrivain nous embarque dans une expérience de lecture sensorielle inédite. Il réalise la prouesse de nous faire voir par le nez, notamment la saleté crasseuse du Paris de cette époque. À chaque ligne, ou presque, sa senteur. Lorsque l’on tourne une page de ce livre, c’est une nouvelle effluve qui nous arrive en pleine figure. Pourtant, son personnage principal : Jean-Baptiste Grenouille n’a pas d’odeur corporelle. C’est ce qui va le rendre invisible et faire de sa vie un calvaire.
 

La fille rousse qui va changer son existence


La vie avait d’ailleurs commencé de la pire des manières pour le héros quand le 17 juillet 1738 il voit le jour. En plein été, il se retrouve expulsé de l’entrejambe de sa mère poissonnière sur un tas de déchets du marché, lui-même situé sur le cimetière des Innocents... Une entrée dans la vie glauque et fétide qui va engendrer un monstre. Il est néanmoins doté d’un don : son odorat, qui lui permet de décortiquer avec minutie la moindre senteur.
 

Privé de sa génitrice, condamnée à mort pour infanticide, le petit Grenouille est placé de foyer en foyer où il va sans cesse être rejeté. Sa vie bascule alors qu’il a quinze ans, lorsqu’il croise une jeune fille rousse dont l’odeur va le chambouler. Il vient de trouver un sens à sa vie : s’emparer de ce parfum fabuleux. Il assassine alors la fille en l’étouffant.

 

La quête obsessionnelle du parfum ultime


Dès lors, il cherche à créer sa propre essence, l’arôme ultime qui lui permettrait de ne plus susciter l’indifférence. Car Grenouille comprend que « qui maîtrisait les odeurs maîtrisait le cœur des hommes ». Après un début de carrière chez le parfumeur Giuseppe Baldini, il entame une sorte de voyage initiatique qui va le conduire à l’isolement dans le Cantal, puis à Montpellier et à Grasse, où il va apprendre de nouvelles techniques et se muer en grand meurtrier.
 

Il s’en est donné du mal Grenouille pour recréer cette odeur qui le hantait tant. De nos jours, les phéromones naturelles se font rares, souvent cachées par un parfum ou un déodorant. S’il avait vécu au XXIe siècle, notre héros aurait pu se contenter de fouiner dans un Séphora ou se faire livrer n’importe qu’elle fragrance du monde entier via un site comme perfumes club. Tant pis pour toutes ces jeunes filles à la vie injustement ôtée, tant mieux pour la littérature.
 

« Notre langage ne vaut rien pour décrire le monde des odeurs », peut-on lire dans ce chef-d’œuvre qu’est Le Parfum. Son auteur a pourtant bel et bien su trouver les mots pour nous embarquer dans cette émanation romanesque enivrante et captivante.


Patrick Süskind, trad. Bernard Lortholary – Le parfum – Livre de poche – 9782253098959 – 7,90 €
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.