Le Petit Prince traduit en version simplifiée par Pro Infirmis

Heulard Mégane - 06.06.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Le Petit Prince - Pro Infirmis - Lecture simplifiée


Pro Infirmis est une organisation suisse active dans le domaine du handicap. Elle s'est attelée à traduire l'iconique œuvre d'Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, en version simplifiée, afin de donner à tous la possibilité de lire l'ouvrage. Un texte qui semble simple au premier abord, mais qui en vérité, est empli de métaphores poétiques et philosophiques. 
 


Pro Infirmis lutte depuis des années pour l'inclusion des personnes en situation de handicap, et par conséquent pour le développement de la lecture simplifiée. Aujourd'hui en Suisse, ce sont près de 800.000 personnes qui ont des difficultés à comprendre un texte, beaucoup d'ouvrages leur restant ainsi inaccessibles. 

Les difficultés de compréhension peuvent venir de multiples raisons : parcours scolaire difficile, compétences intellectuelles restreintes, maîtrise insuffisante du français, problèmes de lecture liés à l'âge, ou textes trop compliqués. 

C'est pourquoi Pro Infirmis a pour but de reformuler des œuvres plus simplement. Le texte est traduit par des professionnels formés à cet exercice et il est ensuite relu par un groupe de lecteurs concernés avant d'être diffusé. Le texte est adapté selon les règles européennes du facile à lire et à comprendre (falc) en vigueur. 

Les facilitations du Petit Prince s'articulent tout d'abord autour d'une mise en page plus claire et aérée, avec une police de texte plus grande, ainsi qu'un support visuel qui permet au lecteur de mieux se situer dans le récit. 

Elles interviennent ensuite sur le texte même, tout en gardant sa qualité littéraire originale, avec des phrases plus simples et courtes ainsi qu'un vocabulaire plus accessible et connu. 
 
Les passages métaphoriques, ou qui risquerait de poser des difficultés au lecteur, sont indiqués en pointillés. La simplification propose donc une lecture à deux vitesses : soit intégrale soit plus factuelle. 

Un extrait de la version originale du Petit Prince
 

— Si j'ordonnais à un général de voler d'une fleur à l'autre à la façon d'un papillon, ou d'écrire une tragédie, ou de se changer en oiseau de mer, et si le général n'exécutait pas l'ordre reçu, qui, de lui ou de moi, serait dans son tort ? 
— Ce serait vous, dit fermement le petit prince. 
— Exact. Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner, reprit le roi. L'autorité repose d'abord sur la raison. Si tu ordonnes à ton peuple d'aller se jeter à la mer, il fera la révolution. J'ai le droit d'exiger l'obéissance parce que mes ordres sont raisonnables. 


Un extrait de la version simplifiée du Petit Prince :
 

— Imagine. Je dis à un général : « Vole d’une fleur à l’autre comme un papillon ». Ou « Écrit, un poème ».
Ou « Change-toi en oiseau de mer ». Et le général n'obéit pas. C’est la faute de qui ? De lui ou de moi ?
— C’est de votre faute, a dit le petit prince, sûr de lui.
— C’est vrai. Il faut demander à chacun ce qui est possible, a dit le roi. Pour donner des ordres, il faut d’abord être sage. Si tu ordonnes à ton peuple : « Va te jeter à la mer », alors il ne sera pas d’accord. Il fera la révolution.
Mais moi, je peux ordonner aux gens de m’obéir. Parce que j’ordonne des choses possibles.


Via RTS


Commentaires
Bonjour,

Je suis allée sur le site de Pro Infirmis pour connaitre l'EAN du livre et l'acheter.

Quel dommage : il n'est tiré qu'à 1500 exemplaires et visiblement ne sera distribué qu'en Suisse.

Espérons que cette initiative rencontrera un grand succès et qu'il y aura une réimpression qui dépassera les frontières.

Laurence
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.