Le plus ancien texte de l'Odyssée retrouvé : Homère chante encore

Nicolas Gary - 11.07.2018

Patrimoine et éducation - A l'international - Odyssée Homère Ulysse - plaque texte Odyssée - archéologie Odyssée découverte


Une équipe de chercheurs grecs et allemands vient d’exhumer une plaque d’argile gravée. Le texte qu’elle porte contient treize vers du XIVe chant de l’Odyssée. Et il s’agirait là du plus ancien extrait connu de la célèbre épopée. 



 

Le ministère de la Culture grec indique que la date de cette plaque est encore à déterminer. Pour l’instant, l’unique commentaire est de considérer que l’on se trouve devant « une grande découverte archéologique, épigraphique, littéraire et historique ». 

 

Trouvé dans la péninsule du Péloponnèse, sur les ruines de l’ancienne Olympie, les premières estimations datent ce document du IIIe siècle apr. J.-C. – en pleine époque romaine. 

 

Sous la direction du Dr Erophilis-Iris Koleda, l’équipe souligne l’unicité de sa trouvaille. La plaque a été trouvée non loin des vestiges du temple de Zeus, sur le site des Jeux olympiques. 

 

Lire l'Iliade d'Homère sur papyrus
grâce à la British Library

 

Ce texte de 12.109 vers est attribué à une figure d’aède nommée Homère, mais dont la vérité historique est contestée. Cette Odyssée raconte les 10 années de pérégrinations d’Ulysse après la chute de Troie.



 

Le XIVe chant est celui du retour d’Ulysse à Ithaque, après son très long voyage. Déguisé en mendiant, il se présente à Eumée, son plus vieil ami, qui le reconnaît. Devenu porcher, il permettra au roi d’Ithaque de retrouver son fils, Télémaque, dans sa cabane.

Par la suite, il viendra en aide à Ulysse, lorsque ce dernier tuera les prétendants de son épouse, Pénélope, dans la salle du palais royal. 

 

Avec L’Iliade, c’est le second grand texte formateur de la civilisation grecque – leur rédaction est datée entre 725 et 675 avant J.-C., en Ionie, région côtière grecque de l’Anatolie (Asie Mineure, l’actuelle Turquie). 
 

Des généticiens ont daté la création
de l'Iliade : 762 av. J.-C.


Les deux textes résultent d’une tradition orale, que les aèdes récitaient, avant d’être fixés ici et là dans la pierre. Quelques rares fragments de rouleaux sont parvenus jusqu’à nous. L’espoir est désormais grand pour les équipes de recherche de trouver d’autres documents sur le lieu des fouilles. 



 

via Ministère de la culture grec




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.