Le Sri Lanka entame la restauration de manuscrits sur feuilles de palmes

Victor De Sepausy - 19.07.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Sri Lnak manuscrits - feuille palmes médecine - soins textes


La guerre au Sri Lanka a provoqué la perte de milliers de manuscrits rédigés sur des feuilles de palmiers, les Palmblatt, ou manuscrits sur ôles. Tout un pan de l’histoire que les populations locales tentent aujourd’hui de préserver, en passant par la numérisation. Mais avant, encore faut-il réparer ce qui a été défait.


எஸ்ஸார், CC BY SA 4.0


Médecin ayurvédique, Ratnasabapathy Ponnaiah s’est mis en devoir de reconstituer les manuscrits détenus par sa famille durant des années. Chez lui, il possédait une cinquantaine de liasses de ces ouvrages, chacune contenant 50 à 75 recommandations médicales, suivant la méthode séculaire de phytothérapie et de guérison de l’ayurvéda.
 
Fractures, troubles cardiaques, sanguins, tout était passé en revue dans cette sorte de dictionnaire Vidal des traitements à dispenser. 

La guerre, et ce qui s'en suivit

Mais en 1995, quand un conflit militaire éclate, l’armée sri-lankaise entame un siège de la ville de Jaffna, non loin de l’endroit où vivait Ratnasabapathy Ponnaiah. Près de deux mois durant, des milliers de soldats ont bombardé, avec char et artillerie lourde. Avec sa famille, le médecin prit la fuite, rassemblant ce qu’ils avaient de plus précieux, en toute hâte.

Six mois plus tard, à leur retour, la maison est découverte saccagée par les obus de mortier. « La première chose que je suis allée voir, c’est cette pièce. C’est là que j’avais conservé les manuscrits que j’estimais être mes biens », indique-t-il à Global Press.

Seul un placard était encore intact, les autres ayant brulé. Trois manuscrits de 45 documents restaient. Une perte incommensurable pour cette médecine, et plus encore. 


Archivkopie, CC BY SA 4.0

 
Selliah Krishnarajah, professeur d’histoire à l’université de Jaffna souligne en effet que ces manuscrits contenaient également des annotations sur les pratiques religieuses hindoues, des détails sur les prières, mais également des documents de loi ou juridiques, historiques… Parfois de la littérature populaire et de la poésie. 

Leur fabrication à base de feuilles de palmier n’est pas simple : toute une délicate préparation s’impose, nécessitant une quinzaine de jours. Et après la guerre, les habitants ont soudainement pris conscience de leur extrême fragilité. 

Préserver le patrimoine culturel du Sri Lanka

C’est ainsi qu’à Jaffna, dans un petit bureau, ont été portés des manuscrits encore susceptibles d’être restaurés. Aarthiya Sathiyamoorthy y travaille, avec le soutien de la Noolaham Foundation, une bibliothèque numérique en ligne, qui tente de préserver les documents en langue tamoule du Sri Lanka par la numérisation.
 
Depuis 2005, l’organisation a collecté ces manuscrits, généralement en très mauvais état : moisissures, terre, déchirures… Certains sont nettoyés en quelques heures, d’autres ont besoin de plusieurs jours de préparation. Et ce, à condition de convaincre au préalable les familles qui les détiennent de bien vouloir s’en séparer.

En 2018, ce sont près de 35.000 manuscrits qui ont été rassemblés, et 30.000 ont depuis été numérisés : parmi les plus belles découvertes, des récits de mythes et légendes folkloriques, parfois méconnues. En partenariat avec la British Library, qui a lancé ce projet d’archivage numérique, il est devenu possible d’élargir le champ territorial de ces collectes. 

Prochainement, c’est à la province orientale du Sri Lanka que les équipes s’attaqueront. Espérant, à mesure que se déploie leur travail, que les personnes prendront part activement à leur entreprise de préservation.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.