Le vieil homme et la mer : une version inédite d'Ernest Hemingway

Clément Solym - 02.06.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - Inédit Ernest Hemingway - Vieil homme mer - Hemingway posthume héritage


Les textes inconnus dorment dans les archives des grands auteurs. À ce titre, la John F. Kennedy Library and Museum, située à Boston, dispose du fonds le plus important consacré à Ernest Hemingway. Et une version inconnue de The Old Man and the Sea vient d’émerger — l’éditeur Scribner la fera paraître plus tard dans l’année.

Hemingway
 

Sur les épaules de Seán Hemingway repose un lourd héritage : celui de son grand-père, Ernest. Préparant la nouvelle édition de la Bibliothèque Hemingway, il s’est plongé dans la collection de l’établissement de Boston. Manuscrits, lettres, photographies et autres textes l’attendaient.

Avec l’aide de Stacey Chandler et de l’équipe de l’établissement, le petit-fils du romancier finit par mettre la main sur la version manuscrite dactylographiée et corrigée du Vieil homme et la mer. « Un autre exemplaire du manuscrit existe dans les archives de Scribner, à l’université de Princeton », explique-t-il. Il semblerait que Carlos Baker, auteur d’une biographie majeure sur Hemingway, se le soit procuré après la mort de l’écrivain, indique-t-il au New Yorker.
 

À la poursuite du bonheur


L’œuvre relève de la fiction, bien que le narrateur soit appelé Ernest, ou Hemingway, et qu’il parte à la pêche avec un certain M. Josie, le surnom de son ami Joe Russelle, avec lequel il pêchait à Cuba. Si l’inspiration autobiographique ne fait aucun doute, le texte est cependant conçu comme une brève œuvre de fiction. 

Ce serait durant l’été 1933 qu’Hemingway aurait vécu cette expérience, ajoutant des éléments fictifs pour rendre le récit plus vivant. À cette période, les conflits politiques que vit La Havane sont importants, les accrochages avec la police cubaine nombreux. Le gouvernement de Gerardo Machado s’effondrera quelques mois après la période durant laquelle s’inscrit le récit. 

Mais Hermingway fut bel et bien témoin des émeutes dans les rues, des tirs de jeunes militants opposés au régime. Si le versant politique n’est pas au cœur du sujet, le contraste entre la vie paisible en mer et la violence à terre le fait amplement ressortir. 

Le texte que l’on connaît du Vieil homme et la mer a été écrit au début des années 50, mais la datation de cette nouvelle n’est pas chose aisée. 

Pour la version publiée par le New Yorker, c’est le titre Pursuit as Happiness, qui a été choisi. Un titre particulièrement approprié, souligne le petit-fils, parce qu’il ne s’agit pas juste d’attraper et de perdre un grand marlin — au profit des requins. « Cela parle de la joie de la pêche et du bonheur qu’elle procure. »

Le texte inédit est à lire ici (en anglais).


crédit photo : Simone brunozzi CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.