Légion d'honneur : promotion (masculine) d'écrivains

Antoine Oury - 04.01.2016

Patrimoine et éducation - Patrimoine - écrivains légion d'honneur - promotion nomination - ministère culture décret


Un autre marronnier, avec pour tuteur les textes officiels : le début d’année appelle les élévations, promotions et nominations au sein de la grande famille des décorés de la Légion d’honneur. 2016 commence bien pour les écrivains, qui sont assez nombreux dans cette série de décrets. Si les promotions civiles de la Légion d’honneur appliquent une stricte parité depuis 2007, les hommes sont gagnants dans cette dernière liste de 2015.

 

Paris - Hôtel des Invalides - Dôme Church - Ceremonial necklace of the Order of the Legion of Honour

(Wally Gobetz, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

Une série de décrets, parmi les derniers de l'année 2015, ont été publiés au Journal officiel. Signés par le Président de la République en date du 31 décembre 2015, pris sur le rapport du Premier ministre et visés pour leurs exécutions par le grand chancelier de l'ordre national de la Légion d'honneur, ils égrenent les noms des citoyens français élevés ou promus au sein de l'ordre.

 

Le conseil de l'ordre participe également aux choix des propositions, en vérifiant certains critères comme les mérites, antécédents judiciaires ou problèmes fiscaux.

 

Les différents grades donnent accès à une rente annuelle :

  • chevalier : 6,10 € (valeur arrondie en euros équivalente à 40,00 FRF) ;
  • officier : 9,15 € (60,00 FRF) ;
  • commandeur : 12,20 € (80,00 FRF) ;
  • grand officier : 24,39 € (160,00 FRF) ;
  • grand-croix : 36,59 € (240,00 FRF).

 

Premier ministre

À la dignité de grand officier

 

M. Stétié (Salah, Eddine), écrivain et poète. Commandeur du 20 octobre 2004.

 

(voir le décret)

 

Au grade de commandeur

 

M. Goëau-Brissonnière (Jean-Yves, Armand, Louis), avocat honoraire, écrivain. Officier du 17 décembre 1998.

M. Tournier (Michel), écrivain, philosophe, membre honoraire du jury d'un prix littéraire. Officier du 12 juin 1985.

 

Ministère de la culture et de la communication
Au grade de commandeur


M. Kadaré (Ismail), écrivain. Officier du 10 avril 1997.

 

(voir le décret)

 

Grande chancellerie de la Légion d'honneur
Au grade d'officier

 

M. Duault (Alain, Jean, Constant), écrivain, musicologue. Chevalier du 28 octobre 2003.

 

Au grade de chevalier

 

M. Anglade (Jean, Jacques, Annet), écrivain ; 79 ans de services.

M. Bled (Jean-Paul, Georges), professeur d'université, chercheur et auteur ; 49 ans de services.

M. Edwards (Michael), membre de l'Académie française, écrivain ; 50 ans de services.

 

Premier ministre

Au grade de chevalier

 

Mme Belaribi-Le Moal, née Belaribi (Malika), cantatrice, auteure, enseignante ; 34 ans de services.

 

Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Au grade de chevalier

 

M. Kévorkian (Raymond), historien, écrivain ; 35 ans de services.

 

Ministère de la culture et de la communication
Au grade d'officier


Mme Adler, née Clauzet (Laure, Suzanne, Anne), journaliste et écrivain. Chevalier du 29 novembre 2006.

 

Au grade de chevalier

 

M. Colombani (Jean-Marie), journaliste et essayiste ; 42 ans de services.

Mme Jouguelet, née Paillet (Suzanne, Marie, Michèle), inspectrice générale des bibliothèques honoraire ; 42 ans de services.

M. Malavoy (Christophe, Jean, Benoit), acteur, comédien, auteur et réalisateur ; 41 ans de services.

 

(voir le décret)