Les 60 000 postes pour l'Education nationale remis en cause ?

Victor De Sepausy - 12.03.2014

Patrimoine et éducation - recrutement - économies - postes


Il serait bien possible que le ministère de l'Education nationale se retrouve dans l'obligation de faire avec moins que les 60 000 postes promis pourtant durant la campagne de François Hollande, rapporte Vousnousils. Il faut dire que chaque ministère se serre la ceinture pour arriver à réaliser 50 milliards d'économies, ce qui n'est pas une mince affaire…

 

Le quotidien économique Les Echos assure que des discussions se tiennent sur le sujet de ces 60 000 postes. Il faut dire que la première solution trouvée, qui était de geler l'avancement des fonctionnaires, est vite apparue comme bien trop dangereuse.

 

Pour l'instant, entre l'Education nationale et l'Enseignement supérieur, on compte déjà, depuis l'arrivée de Hollande au pouvoir, la création de 25 000 postes. Il reste donc une marge utilisable d'ici la fin du quinquennat pour faire des économies avant d'atteindre les 60 000 postes annoncés.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.