medias

Les archives d'Arthur Miller, un “géant du théâtre américain”

Antoine Oury - 06.12.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Arthur Miller archives - Arthur Miller theatre - Arthur Miller dramaturge


Le Centre Harry Ransom de l'université du Texas d'Austin annonce la mise à disposition des chercheurs de l'intégralité des archives du dramaturge Arthur Miller, auteur, entre autres, des pièces Les Sorcières de Salem (The Crucible) et Mort d'un commis voyageur (Death of a Salesman).

Inge Morath, [Arthur Miller dans son bureau, Roxbury, Connecticut], 1987
© Inge Morath/Magnum Photos. Arthur Miller Papers, Harry Ransom Center
 

Les nombreux documents conservés par le centre Harry Ransom ont de quoi faire rêver les chercheurs spécialisés en études théâtrales, en littérature, voire ceux qui s'intéressent à l'histoire du XXe siècle. Car Arthur Miller, en plus d'être l'un des dramaturges les plus influents du siècle dernier, a joué un rôle central, parfois malgré lui, dans l'évolution des mœurs.

Suivi de très près par les autorités américaines, car soupçonné de sympathie communiste, Miller s'engagera pour la liberté d'expression des écrivains du monde entier, en participant à la création de l'International PEN’s Writers in Prison Committee. Il fut même le président de cette organisation qui attire l'attention sur les écrivains persécutés, entre 1965 et 1969.

Raison supplémentaire pour nourrir l'intérêt de ses archives : les quelque 300 boites contiennent notamment les manuscrits des pièces de Miller, mais aussi une cinquantaine de journaux personnels, écrits entre les années 1940 et les années 2000, pratiquement jusqu'à sa mort en 2005.

Des correspondances familiales et avec d'autres figures littéraires, notamment Edward Albee, Saul Bellow, Norman Mailer, Cynthia Ozick ou encore John Steinbeck, permettent encore de saisir la place occupée par le dramaturge au sein des lettres américaines.
 

Un extrait du dossier constitué par le FBI sur Arthur Miller (Arthur Miller Papers, Harry Ransom Center)
 

« Cette collection véhicule ses idées et ses pensées personnelles et contient des fragments d'œuvres jamais terminées, ce qui contribue à brosser un tableau beaucoup plus large de Miller. Il y a beaucoup de choses ici qui n'ont jamais été vues auparavant », garantit Eric Colleary, responsable des archives portant sur le théâtre et les arts vivants au centre Ransom.
 

« Ces archives rendent également compte de l’actualité, des préoccupations sociales et morales de l’époque, car Miller écrit au moment même d'événements historiques significatifs de l’histoire américaine du XXe siècle », précise-t-il. Ainsi les documents permettent-ils de retracer une autre histoire du maccarthysme ou de la Guerre froide.

Le relevé des archives de Miller au centre Harry Ransom est accessible sur cette page.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.