Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les archives nationales américaines dévoilent les documents sur l'assassinat de JFK

Antoine Oury - 28.07.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - assassinat JFK - preuves mort JFK - archives meurtre JFK


Près de 4 000 documents numérisés ont été mis en ligne par les archives nationales américaines. Et pas n'importe lesquels, puisqu'ils concernent un des événements les plus marquants du XXe siècle, l'assassinat du président des États-Unis John Fitzgerald Kennedy, le 22 novembre 1963. Enregistrements de la CIA et du FBI, ils étaient auparavant confidentiels, et viennent rejoindre pas moins de 5 millions de pages archivées sur le sujet.


Le 22 novembre 1963, quelques minutes avant l'assassinat de JFK
 

 

« The President John F. Kennedy Assassination Records Collection », hébergée sur le site des archives nationales américaines, proposait déjà le plus important répertoire de documents sur l'assassinat de JFK, avec quelque 5 millions de pages, photographies, vidéos ou encore enregistrements audio. Mais les 4 000 documents ajoutés par l'institution proviennent de la CIA et du FBI, organe du renseignement et de la police fédérale des États-Unis.

 

Parmi ces documents inédits, 17 enregistrements d'une audition de Yuri Nosenko, agent double du KGB réfugié aux États-Unis en 1964 et chargé du suivi d'un certain Lee Harvey Oswald lors de son passage en Union soviétique. Oswald reste l'un des principaux suspects pour le meurtre de JFK, mais les motifs du crime et ses instigateurs restent toujours très discutés, car jamais formellement identifiés...


Arrestation de Lee Harvey Oswald

 

Il sera donc possible de jouer à l'apprenti détective, sans aucun doute. D'autant plus que ce sont progressivement les fichiers eux-mêmes qui vont être mis en ligne, et plus leur simple descriptif ou compte rendu, comme c'était le cas auparavant.

 

Les archives nationales appliquent ainsi le JFK Assassination Records Collection Act of 1992, qui prévoyait un dévoilement au public des documents relatifs à l'affaire, 25 ans plus tard, à l'exception de certains d'entre eux, si besoin est, sur avis du président.

 

Aujourd'hui, ce sont 88 % des collections des Archives nationales sur l'assassinat de JFK qui sont disponibles au public, du moins sur place.

 

La collection relative à l'assassinat de JFK est accessible à cette adresse.