Les archives personnelles de Harry Belafonte entrent à la bibliothèque de New York

Antoine Oury - 23.03.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Harry Belafonte chanteur - Harry Belafonte archives - Harry Belafonte NYPL


L'acteur, chanteur et militant Harry Belafonte a légué une grande partie de ses archives personnelles à NYPL, le réseau des bibliothèques publiques de New York. 120 mètres linéaires de documents, qui viendront nourrir les recherches effectuées au sein du Centre Schomburg pour la culture noire que l'institution new-yorkaise abrite.

Public Domain: Harry Belafonte at 1963 March on Washington (NARA)
Harry Belafonte, en 1963 (http://pingnews.com/, domaine public)


Lettres, notes, croquis, photographies... Un des enfants prodiges de Harlem a fait un retour remarqué dans son quartier natal avec un don massif de documents, couvrant 120 mètres linéaires et une carrière qui s'étend de 1949 aux années modernes. De la télévision à la musique en passant par le cinéma, Belafonte s'est aussi engagé durablement dans la lutte pour les droits civiques, contre les famines en Afrique ou encore pour les droits des enfants.

« Cette collection témoigne du parcours incomparable de Belafonte, avec une présence sur plus de 7 décennies au sein de la vie des Afro-Américains et de l'Amérique, qui a commencé par son passage à l'American Negro Theatre, dans le sous-sol de ce Schomburg Center. Véritable homme de la Renaissance, la gamme des métiers de Belafonte est représentée dans ce matériau inédit, du musicien au producteur de films, de l'acteur à l'activiste », souligne Kevin Young, directeur du Centre Schomburg.

Les extraits de films, les morceaux et les lettres de Belafonte, explique le directeur, fournissent un point de vue exceptionnel sur la culture afro-américaine et son importance dans l'histoire culturelle des États-Unis dans son ensemble.

« C'est très émouvant que ce lieu si cher à mon cœur, si important dans ma vie, depuis ma jeunesse jusqu'à maintenant, soit le dépositaire d'une grande partie du travail d'une vie. Je suis honoré », a déclaré Belafonte, 93 ans.




Parmi les documents qui entrent au Centre Schomburg, la NYPL cite de nombreuses coupures de journaux, des lettres et notes privées qui éclairent son amitié avec Martin Luther King Jr., et l'organisation de la marche sur Washington, en 1963, ou encore les paroles de la célèbre chanson We Are the World, que Belafonte a produite.
 
Les documents acquis seront rendus disponibles pour des projets de recherche dans un peu plus d'un an, indique la NYPL.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.