Les chinois oublient comment écrire à cause des SMS

Clément Solym - 24.07.2010

Patrimoine et éducation - Scolarité France - écriture - sms - chinois


La baisse d'utilisation de la langue académique avec une orthographe juste face à la montée en puissance de l'écriture SMS est un sujet de préoccupation dans tous les pays. En Chine, cette préoccupation est encore plus grande, non pas parce que c'est le pays qui envoie le plus de textos dans le monde mais parce que les jeunes commencent à oublier comment écrire.

Il existe plusieurs dizaines de milliers d'idéogrammes chinois avec un sens d'écriture précis. Apprendre à les tracer demande des heures de pratiques tous les jours tout au long de la scolarité. Seulement pour écrire sur les ordinateurs et téléphones portables, les Chinois utilisent un logiciel qui transforme l'écriture pinyin (romanisation phonétique du chinois) en idéogrammes. 


Ainsi, les Chinois les écrivent par eux-mêmes, de moins en moins souvent. Certains lorsqu'ils sont obligés d'écrire à la main utilisent même leurs téléphones pour voir comment s'écrit l'idéogramme. Un phénomène qui porte déjà un nom « tibiwangzi » (soit littéralement « prendre stylo, oublier caractère »). Un sondage réalisé en avril 2010 par le quotidien de la jeunesse de Chine auprès de 2072 personnes indique que 83 % d'entre elles affirment avoir des problèmes de mémorisation des idéogrammes.

Inquiétudes gouvernementales

De son côté, le gouvernement a interrogé les professeurs sur les aptitudes à l'écrit de leurs élèves. 60 % des enseignants ont déclaré avoir noté une baisse des capacités des élèves. Pour faire face au problème, le gouvernement veut les forcer à écrire plus souvent à la main. Une des solutions avancées serait de les obliger à rendre leurs devoirs en version manuscrite. Ce qui aurait aussi l'effet positif de limiter les « copier-coller ».

Cela dit, on peut se demander si le problème se situe au niveau des élèves qui sont régulièrement en contact avec l'écriture ou au niveau des jeunes adultes qui eux, n'ont plus besoin d'écrire à la main.