Les dates du Baccalauréat du 17 au 21 juin 2013

Clément Solym - 30.11.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - baccalauréat 2013 - épreuves - France


Dans son infinie sagesse, le ministère de l'Éducation nationale vient de dévoiler aux futurs bacheliers les dates de leur examen final, à un petit mois des fêtes de Noël. Appréciable et toujours courtoise, la petite note indiquant les dates du bac s'impose à toutes les filiales.  

 

Ainsi, c'est entre les 17 et 21 juin 2013 que les épreuves se dérouleront, avec les résultats rendus publics le 5 juillet. 

 

 

 

La philosophie débutera pour les voies Générale et Professionnelle 17 juin. Autres rendez-vous communs : l'histoire-géographie le 18 au matin et l'épreuve de français le 19.

 

La suite est plus complexe. Fin des épreuves le vendredi par les maths, pour la section S. Les SVT, conclura avec l'écologie ou science de l'ingénieur pour la section S. 

 

Les L, pour leur part, finiront avec le grec et les ES.

Ce calendrier reprend les mêmes jours de la semaine qu'en 2012. Il conserve ainsi des écarts identiques entre les différentes étapes, d'une année à l'autre. La plupart des conseils de classe débuteront le mercredi 12 juin 2013 ; seuls ceux des classes terminales et de première générale ou technologique auront lieu respectivement à partir des mercredi 5 juin 2013 et lundi 10 juin 2013. Les épreuves écrites du baccalauréat commenceront le lundi 17 juin 2013, le temps global laissé aux correcteurs étant le même qu'en 2012. Les épreuves écrites du diplôme national du brevet communes à tous les candidats se dérouleront les jeudi 27 juin 2013 et vendredi 28 juin 2013.

 

Les recteurs et, sur délégation de ces derniers, les directeurs académiques des services de l'éducation nationale sont responsables de l'organisation matérielle de l'orientation et de l'affectation des élèves ainsi que des examens cités en objet. Les chefs d'établissement veilleront à ce que les cours et activités pédagogiques puissent se poursuivre dans de bonnes conditions matérielles le plus tard possible, grâce à un aménagement de l'emploi du temps des classes qui tienne compte de la disponibilité effective des enseignants.

 

Voir le site du ministère