Les députés socialistes et marcheurs réunis par les archives de France

Antoine Oury - 04.07.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - archives France - Hervé Lemoine - archives nationales direction


Au sein des critiques qu'essuie la ministre de la Culture pour ses choix politiques dans certains domaines, le patrimoine en tête, on retrouve l'étrange situation que subissent actuellement les services des archives. Le 12 février 2018, Hervé Lemoine, directeur chargé des Archives de France, quittait son poste à la date prévue depuis son entrée en fonction en 2010. Depuis, aucun successeur n'a été nommé...


Bâtiment des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine (Archives nationales, CC BY SA 3.0)



Y a-t-il un pilote pour les Archives de France ? Récemment, l'Association des Archivistes français posait la question, avec une pointe d'inquiétude dans la tribune publiée dans nos colonnes. « Alors même que les Archives sont au cœur de l’actualité, entre débats et polémiques ; alors même que la ministre elle-même a souhaité une consultation riche d’enjeux pour notre profession ; alors même que les archives sont plus que jamais au centre des enjeux démocratiques et citoyens (RGPD, etc.)…, les Archives de France sont sans tête. »

 

Une contradiction flagrante qui laisse le champ pour toutes les hypothèses, et pas les plus réjouissantes : « En cette période de refondations tous azimuts, de tensions budgétaires sur fond de CAP 2022, la parole des Archives de France nécessite d’être portée fermement pour être clairement entendue », insistait encore l'AAF.

 

Trois députés, pas moins, se sont à leur tour emparé de la question pour la poser à Françoise Nyssen, ministre de la Culture. Et cette question rassemble deux horizons politiques pourtant éloignés, les députés socialistes, avec Luc Carvounas (Nouvelle Gauche — Val-de-Marne), et les marcheurs, avec Nathalie Sarles (La République en Marche — Loire) et Frédérique Dumas (La République en Marche — Hauts-de-Seine).

 

Les trois élus s'inquiètent eux aussi de « la vacance du poste de directeur chargé des archives à la direction générale des patrimoines ». « Dès lors, la (sic) SIAF [service interministériel des archives de France] se trouve sans direction, ce qui ne peut que nuire à son rôle de “conseil, d'incitation, de réglementation, d'évaluation et de contrôle en ce qui concerne la collecte, le tri, le classement, la description, la conservation et la communication des archives publiques” », indique Frédérique Dumas.

 

En Italie, Wikipedia ferme pour dénoncer
la directive droit d'auteur

 

« Le SIAF permet l'archivage des documents et ainsi de contrôler leurs conditions de conservation et d'assurer leur maintien sur le territoire national. Le service fournit aussi son expertise à près de 800 services d'archives publics », surenchérit Luc Carvounas...

 

La balle est, de nouveau, dans le camp de Françoise Nyssen.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.