Les écoles anglaises impliquées pour l'environnement

Clément Solym - 17.07.2008

Patrimoine et éducation - A l'international - carbone - emission - écoles


Les écoles publiques anglaises seront désormais impliquées dans le nouveau plan du gouvernement sur l'émission de carbone à compter d'avril 2010, a expliqué le ministre de l'Environnement hier.

La consommation d'énergie dans ces établissements sera mesurée au l'aune des quotas autorisés par les autorités. « Les jeunes sont un public à conquérir dans l'action que nous menons concernant les changements climatiques. Voilà pourquoi l'école doit être incluse dans le passage à une économie sur les émissions carbone », expliquait Hilary Benn.

Des écoles vertes, toutes vertes

L'Angleterre a en effet débloqué plus de 110 millions £ pour l'installation de technologies se basant sur les énergies renouvelables dans plus de 200 établissements du secondaire, pour les trois prochaines années. Des subventions publiques couvrent ainsi jusqu'à la moitié des coûts d'installation d'une éolienne ou de panneaux solaires.

Le CRC, ou Carbon Reduction Commitment [NdR : engagement sur la réduction de carbone] sera lancé en 2010, et ciblera également des supermarchés, des facs, les banques et des chaînes hôtelières. Ces mesures pourraient réduire de 4 millions de tonnes les émissions carbone d'ici à 2020, l'équivalent d'un million de voitures sur les routes.

En décembre dernier, le gouvernement avait annoncé son intention de réduire les émissions carbone à zéro pour toutes les nouvelles maisons ou écoles construites à compter de 2016.