medias

Les élèves face aux dangers d’internet

Clément Solym - 11.12.2007

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - B2I - Vannson - collège


L’idée d’ajouter un volet moral et juridique dans la formation multimédia proposée aux élèves de collège vient du député des Vosges, François Vannson (UMP). Dans sa proposition de loi déposée la semaine dernière, il explique que « les jeunes ne perçoivent pas toujours les dangers de diverse nature que peut présenter l’utilisation d’internet ».

Vient ensuite l’énumération de ces différents risques : rencontres avec des délinquants sexuels, contenus pornographiques, propos racistes, scènes violentes. A cela, il ajoute le téléchargement illégal, la diffamation et les atteintes au droit à l’image.

Il existe depuis longtemps sur le marché différents types de logiciels de filtrages, mais selon le député, ils sont peu utilisés et pas toujours efficaces. « Les parents ont bien entendu un rôle de surveillance à jouer en la matière. Cependant, on peut observer bien souvent, que ceux-ci ne parviennent pas à remplir la mission de surveillance qui leur incombe ».

L’internet est souvent devenu un domaine mieux connu des enfants que des parents. C’est aussi là tout le problème. Il n’est pas rare que dans une famille chaque enfant ait au sein de sa chambre son propre ordinateur. Les heures passées sur MSN ne se comptent même plus. Cette utilisation de plus en plus personnalisée de l’outil informatique est loin d’en faciliter le contrôle pour les parents qui se retrouvent souvent dépassés.

François Vannson souhaiterait voir se mettre en place une formation capable de contrecarrer dans une certaine mesure, cet espace de contrôle laissé vaquant par bon nombre de parents.

Toutefois, que veut-il vraiment ? En matière d’informatique, il existe déjà le B2I (Brevet informatique et internet, initié en 2000 mais généralisé qu’en 2006) qui vise déjà à donner aux élèves certains éléments présents dans la proposition du député. L’élève doit savoir « adopter une attitude citoyenne face aux informations véhiculées par les outils informatiques » et notamment « reconnaître et respecter la propriété intellectuelle ».

Rappelons au passage que le B2I ne reste qu’une attestation et non un examen. Le but étant de pouvoir évaluer la progression de l’élève dans une utilisation autonome de l’outil informatique. Cette utilisation est d’ailleurs depuis déjà longtemps placée en tête des notions abordées en technologie.

Pour approfondir

Editeur :
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN :

Padre padrone ; l'éducation d'un berger sarde

"A sa vue, sur tous les bancs, les écoliers s'étaient tus. Et mon père, d'attaquer aussitôt.- Je viens reprendre mon gamin. Il me servira à mener mes brebis et à les garder.Il est à moi." Avec Padre Padrone, Gavino Ledda nous raconte son histoire, celle d'un enfant de six ans retiré de l'école pour devenir berger. Il lui faut apprendre à reconnaître les arbres et les collines, les bêtes et les climats. Il lui faut accepter la loi d'un père violent, propriétaire de la terre et des hommes.

J'achète ce livre grand format à

J'achète ce livre de poche 7.90 €