Les élèves trichent le plus souvent au collège

Clément Solym - 30.06.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - triche - collège - brevet


Une étude menée par deux chercheurs nantais, Pascal Guibert et Christophe Michaut, portant sur la triche du collège à l'université vient d'être publiée dans La Revue française de pédagogie.

Pour la réaliser, ils ont interrogé 1 815 étudiants. Il s'avère que 70,5 % de ceux-ci affirment avoir déjà triché durant leur scolarité. Et pour 48,3 % d'entre eux surtout au collège. Pour autant, il ne semblerait pas que le recours à la triche durant les examens soit systématique. Seulement 11,5 % des sondés déclarent avoir triché souvent ou très souvent au collège. Au lycée le chiffre tombe à 10,9 % et à l'université à 4,9 %.


Les élèves qui se laissent tenter par la tricherie sont de toutes catégories socio démographique mais il semblerait que les filles y aient moins recours (ou l'avoue moins volontiers). Pour le cursus universitaire, 35 % d'entre elles affirment n'avoir jamais triché contre 24,9 % des garçons.

Le mode de tricherie le plus commun reste de souffler ou se faire souffler les réponses. D'ailleurs, 54 % des étudiants estiment qu'il ne s'agit pas vraiment de tricherie. D'autre part, les élèves dans des sections scientifiques ont plus recours à la triche que ceux en droit ou en économie, mais ça, ça tombe sous le sens.

Il y a une sorte de « continuité » dans la triche. Les étudiants qui ont affirmé tricher souvent au collège et au lycée ont continué de tricher fréquemment à l'université. Enfin, les étudiants qui ont obtenu une mention au bac semblent tricher plus volontiers que les autres à l'université.

Les chercheurs concluent en indiquant que la triche est considérée comme un « moyen complémentaire » de réussite par les étudiants et que ceux-ci n'auront recours à la triche que « si l’opportunité se présente et si le contexte y est favorable, notamment avec l’appui des pairs ».

Une étude qui tombe à point nommé pour les personnes chargées de surveiller les épreuves du brevet des collèges qui ont commencé hier pour les 756 000 collégiens en classe de troisième. Vous pourrez d'ailleurs retrouver sur ActuaLitté le sujet de français et l'énoncé de mathématiques.