Les étudiants notent les profs, Mme Pécresse vote pour

Clément Solym - 28.01.2008

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - professeurs - étudiants - évaluation


La procédure est mise en place depuis des années au Québec par exemple, et ce n'est pas sans un certain retard que la France pourrait adapter cette pratique à ses universités.

Lors d'un passage sur Radio Classique, Valérie Pécresse estime intéressant d'« aller vers l'évaluation des enseignements par les usagers, c'est-à-dire par les étudiants ». Première opposition de la part des intéressés, ce système de notation est soumis à une part de subjectivité et de popularité qui compromet sa validité.

Pourtant, la ministre estime « qu'il ne faut pas redouter cette évaluation ». Son idée n'est pas de noter directement, ni de pratiquer des sanctions à l'encontre de professeurs mal évalués.

Bordeaux, par exemple, pratique ce système, mais tous les professeurs n'y sont pas soumis. Les critères restent le problème le plus délicat. À HEC, justement, les étudiants élaborent des critères d'évaluation. Sont pris en compte l'implication ou le recours au matériel pédagogique... « Il ne faut pas se focaliser sur la note d'un seul cours, car l'enseignant peut être fatigué, explique Bernard Ramanantsoa, directeur de HEC. Parfois aussi la mayonnaise ne prend pas avec les élèves. »

Même si tous les ans, certains profs ne sont pas à la repêche...

Cette émergence d'une notation fait suite au rapport Attali, qui propose cette notation, justement. Notre confrère des Échos rappelle que la loi sur l'autonomie permet la consultation des conseils des études et de la vie universitaire sur ce point.

Pour approfondir

Editeur : Nane
Genre : conseils généraux
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782843680243

Le conseil général

Un peu d'histoire, présentation du conseil général, les départements français, les élections cantonales, le conseiller général, le président du conseil général et le bureau exécutif du département, le conseil général : assemblée délibérante du département, les domaines de compétence du conseil général, les ressources et les dépenses du conseil général, le préfet et les services de l'Etat dans le département, la répartition des compétences entre l'Etat et les collectivités locales.

J'achète ce livre grand format à 9 €