Les grands mythes : l'Iliade et la guerre de Troie, une série documentaire

Victor De Sepausy - 28.08.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - guerre Troie - série documentaire Arte - François Busnel


À compter du 22 septembre et jusqu’au 20 octobre 2019, Arte proposera une série documentaire de 10 épisodes, chaque dimanche, à 13h. Celle-ci, conçue par François Busnel, revisite la mythologie grecque en fusionnant animation, iconographie et art du récit, et revient avec dix nouveaux épisodes consacrés à la guerre de Troie.
 

© Rosebud Productions


Après avoir égrené les destins des Dieux et héros de la mythologie grecque, François Busnel s’empare de L’Iliade, épopée homérique contant la guerre de Troie. Au fil du récit, il convoque poétiques animations en 2D et 3D, aux noires silhouettes inspirées des vases antiques, et abondante iconographie traversant l’histoire de l’art — des statues grecques aux bandes dessinées contemporaines en passant par les toiles de la Renaissance.

Le tout pour évoquer ce saisissant moment de rupture où, tandis que les hommes succombent aux passions les plus dévastatrices, l’Olympe entame son lent crépuscule.
 
De la Pomme de la discorde en passant par l’inénarrable colère d’Achille, ce sont les multiples épisodes de la première fresque épique occidentale qui sont passés en revue. Entre mortels et divinités, les murailles de Troie seront mises à rude épreuve.




Commentaires
DIOMEDE, DIOMEDE, DIOMEDE !!! C'est tout. Ca va bien ce grand nigaud d'Achille invulnérable+équipé par les dieux et qui trouve le moyen de ne pas protéger le seul endroit fragile de son corps, on veut entendre parler du vrai plus grand héros de la guerre de Troie.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.