medias

Les idées d'Hollande et Sarkozy en matière d'enseignement et numérique

- 28.04.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - éducation - numérique - hollande


Sur la question de l'éducation au numérique, Fleur Pellerin, chargée du numérique dans le camp Hollande, et Nicolas Princen, en charge de la campagne web de Nicolas Sarkozy, ont échangé leur vision de l'école à l'ère du numérique.

 

Si, côté UMP, on verrait l'éducation au numérique démarrer au lycée, pour Fleur Pellerin, l'idée d'introduire l'enseignement du code dès le primaire, avec des logiciels comme Logo, ne lui semble pas absurde, loin de là. Après une telle vision des choses, il ne faudrait tout de même pas oublier de rappeler qu'on n'apprend toujours pas à taper correctement sur un clavier aux élèves…ce qui serait la première chose à faire avant de partir dans de grandes envolées.

 

Le numérique étant à la mode, on finit par penser qu'on aura des futurs créateurs de Facebook et autres Google et Amazon sur le sol français simplement en inoculant à nos chères têtes blondes le virus de la galaxie Internet le plus tôt possible. Or, rien de si simple.

 

On retrouve, chez nos deux intervenants, l'idée d'aménager une option numérique au bac. Nicolas Princen  la verrait bien en S et STI quand, pour Fleur Pellerin, une expérimentation en ZEP serait nécessaire avant d'étendre le principe sur l'ensemble des bacs généraux et technologiques.

 

Le détail de l'ensemble de toutes ces bonnes idées est accessible sur le site de nos confrères de Slate.fr. Heureusement, toutefois, que la période électorale se termine prochainement afin que l'on retombe un peu sur terre pour parler des vrais sujets liés à l'éducation...