Les journaux de Frederick Douglass, ancien esclave et abolitionniste, numérisés

Antoine Oury - 20.01.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Frederick Douglass - esclavage etats unis - The North Star journal


Frederick Douglass (1817 ou 1818-1895) fut l'un des principaux artisans de la lutte contre l'esclavage aux États-Unis, et inspira nombre de militants du mouvement des droits civiques. Après avoir fui sa condition d'esclave et publié son autobiographie, Frederick Douglass, exilé en Europe, fonde The North Star, un journal abolitionniste qui lui permet de diffuser plus largement ses idées et de rallier à sa cause et à celle des Africains maintenus en esclavage de l'autre côté de l'Atlantique.

Le numéro 1 de The North Star, fondé par Frederick Douglass


Personnalité remarquable du XIXe siècle aux États-Unis, Douglass est né esclave dans l'État du Maryland, avant d'avoir la chance de se voir enseigner les bases de la lecture. Poursuivant son éducation en autodidacte, il conçoit un projet de fuite qui porte ses fruits, en 1838. Réfugié dans l'État du Massachusetts, il prend le nom de Frederick Douglass en même temps que la résolution de lutter contre l'esclavage.

C'est en 1845 qu'il publie son autobiographie, afin de raconter son histoire et détromper ceux qui l'accusent de mentir sur son ancienne condition d'esclave : la publication du livre et son succès l'obligent cependant à quitter le territoire, pour sa sécurité. Exilé au Royaume-Uni, il décide alors de fonder un journal abolitionniste, afin de diffuser plus largement ses idées et ceux des opposants à l'esclavage.

Le premier numéro de The North Star est publié le 3 décembre 1847, et affiche fièrement la devise « Le droit n'a pas de sexe — La vérité n'a pas de couleur - Dieu est notre père à tous et nous sommes tous frères ». Il sera publié jusqu'en 1851.

<

>


 
La Bibliothèque du Congrès, plus important établissement patrimonial américain, annonce la numérisation et la mise en ligne de l'intégralité des journaux fondés par Frederick Douglass. Ce qui recouvre The North Star, bien sûr, et ses 137 numéros, mais aussi Frederick Douglass’ Paper (1851-1860, 220 numéros), né de la fusion du précédent et du Liberty Party Paper, et enfin le New National Era (1870-1874, 211 numéros).

L'intégralité de la collection est accessible à cette adresse.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.