Les lecteurs ebook ne séduisent pas vraiment les étudiants

Clément Solym - 31.03.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - ordinateurs - ebook - lire


Si la lecture numérique se démocratise chez les étudiants, ces derniers sont encore loin d'être convaincus par les capacités des lecteurs ebook. Au cours d'une enquête menée l'an passé par le Queens College, 1700 étudiants ont livré leurs impressions.

1700 élèves, c'est un beau panel, mais cela ne représente que 8 % des étudiants présents dans l'établissement. Et surtout, seuls 398 ont utilisent des livres numériques - ce qui représente un peu moins du quart des sondés, finalement.


Seulement, l'enquête montre que sur les utilisateurs d'ebooks, 63 étudiants les pratiquent sur lecteur ebook, contre 335 sur ordinateur. Chez les lecteurs ebook, les Kindle représentent 46 % des utilisateurs, le Nook vient ensuite avec 25 % et le Sony Reader en dernier avec 17,9 %.

L'étude montre également que taux d'équipement en ordinateurs portables est de 82 % contre 3,3 % de lecteur ebook. Cependant, la lecture numérique est une part désormais importante de l'activité. Pour 42,8 % des sondés utilisant des ebooks, la lecture numérique représente les deux tiers de leurs lectures.

Les caractéristiques principales faisant adopter un lecteur ebook sont la mobilité, à 82,5 %, la facilité d'utilisation à 73 %, la capacité de stockage, à 66,6 %. Et s'ils adoptent le livre numérique, c'est à 17,4 % pour le prix des livres.

Autre él&eacut ;ment intéressant, 42 % des répondants ne savaient pas ce qu'est un lecteur ebook. Chiffre encore relativement bas, en comparaison de ce que l'on peut trouver en Europe. En France, 61 % des sondés lors d'une récente étude avaient entendu parler du livre numérique - mais une grande partie ne savaient pas ce que ça pouvait être. (notre actualitté)

L'étude intégrale est disponible à cette adresse.

(Via eBookNewser)