Les modalités des emplois d'avenir se précisent dans l'éducation

Clément Solym - 01.08.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - emplois - avenir - éducation


Sur les 150 000 emplois d'avenir que le gouvernement prévoit de créer d'ici 2014, 6000 devraient être réservés aux étudiants qui se destinent aux métiers de l'enseignement. Selon une information des Echos, le système serait fondé sur la base d'une bourse de 900 euros mensuels et, en contrepartie de cette somme, les étudiants seraient tenus d'assurer un certain nombre d'heures dans les établissements scolaires.


A noter que ces 900 euros ne pourront pas se cumuler avec d'autres bourses, ce sont plutôt bien ces dernières qui viendront s'intégrer à l'ensemble.

 

Il ne s'agira pas de proposer des contrats aidés pour favoriser l'insertion mais bien plutôt de soutenir financièrement les étudiants dans la poursuite de leurs études afin de devenir enseignant. Il faut dire qu'actuellement l'Etat peine à recruter de nouveaux enseignants, le nombre de candidats n'ayant cessé de diminuer ces dernières années, même si un léger relèvement se fait sentir sur la session à venir.

 

Sachant que le recrutement a été rehaussé au niveau master, il est plus difficile aux étudiants d'assurer deux années d'études supplémentaires sans soutien financier. Les bénéficiaires pourraient obtenir ses bourses dès la deuxième année de leurs études et ce jusqu'au niveau master 1.