Les mystères du mythique poème Beowulf bientôt décryptés ? 

Camille Cado - 11.04.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Beowulf auteur recherche - Beowulf poème mystère - Andreas poème Cynewulf


Beowulf est le premier poème narratif en langue anglaise et daterait des années 750. Long de 3182 vers, il chante les hauts faits de Beowulf, un guerrier scandinave, dans un anglais que peu sont à même de lire et traduire. Et si l’identité de son auteur reste encore un mystère, une récente étude pourrait bien en dévoiler les dessous.

Manuscrit de Beowulf à la British Library -  domaine public


Œuvre collective ou manuscrit d’une seule plume ? Le mystère qui plane autour du poème de Beowulf n’a cessé d’interroger les chercheurs, mais aussi les auteurs. Et si certains ont affirmé que l’œuvre était le produit de plusieurs mains, d’autres, comme J.R.R. Tolkien ou Friedrich Klaeber, défendaient l'hypothèse du travail d’un seul poète. 
 

Beowulf : l'œuvre d'un seul auteur ? 


Le débat a récemment refait surface, suggérant que le poème est le résultat de deux œuvres différentes, un poème sur les aventures de Beowulf au Danemark, et un autre sur le dragon, dernier adversaire du guerrier dans le poème épique. 

Une nouvelle étude, récemment publiée dans la revue Nature Human Behavior, a tranché. « Nous avons les preuves de l’unité du poème Beowulf », annoncent les chercheurs. « Les différentes parties du poème n’ont pas été produites séparément, ou si elles le sont, les styles sont remarquablement uniformes. Et si cette uniformité ne permet pas de trancher de manière définitive entre un ou plusieurs auteurs, elle milite cependant contre l’idée que l’œuvre ait été construite à partir de différents poèmes. »

Le poème épique Beowulf avait déjà fait l’objet de moult recherches, notamment sur les thèmes abordés et le style d’écriture. Mais cette dernière se penche sur des caractéristiques plus précises du texte et leurs modes d’utilisation comme les types de pauses, les rythmes ou encore les sons. 

« Notre recherche rouvre les débats avec de nouvelles méthodes, beaucoup plus sophistiquées, pour l’identification de l’auteur », affirme Leonard Neidorf, professeur à l’Université de Nanjing et coauteur de la recherche.

Mais le mystère autour de l’identité de l’auteur de Beowulf demeure. Seule indication « en regard du langage utilisé dans le poème, l’auteur devait probablement parlé le dialecte mercien [l’un des trois ou quatre dialectes principaux du vieil anglais] et vivait probablement pendant la première moitié du VIIIe siècle » souligne Madison Krieger, coauteure de l’étude. 

Beowulf a été numérisé par l'Université du Kentucky à cette adresse
 

Percer à jour les mystères du poème Andreas 


L’équipe de chercheurs a aussi passé au crible Andreas, un poème en vieil anglais qui figure dans le Livre de Verceil, un manuscrit de la fin du Xe siècle. « Nos tests encouragent les chercheurs à reconsidérer une possibilité qui n’a pas été sérieusement envisagée au cours des cinquante dernières années » déclare les chercheurs. 

Et en effet, d’après l’étude, Cynewulf, un poète de l'époque anglo-saxonne, serait l’auteur de ce poème qui décrit les exploits dramatiques de l’apôtre André. 

Cynewulf aurait vécu en Mercie ou en Northumbrie dans la deuxième moitié du VIIIe siècle. Il serait déjà l'auteur de quatre poèmes en vieil anglais : The Fates of the Apostles et Elene, dans le Livre de Verceil, mais aussi Juliana et la partie « Christ II » du poème Crist  — sans doute son texte le plus connu — dans le Livre d'Exeter. Le poème Crist de Cynewulf a d'ailleurs inspiré à J.R.R. Tolkien la légende d'Eärendil.

« Nos résultats montrent une forte similitude entre Andreas et d’autres œuvres signées par Cynewulf. » Une conclusion à relativiser pour Francis Leneghan, expert de Beowulf à l’Université d’Oxford. « Les ressemblances entre Andreas et les œuvres de Cynewulf sont plus susceptibles d’être le résultat d’une imitation. »

Via The Guardian 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.