medias

Les ouvrages de l'époque victorienne au spectre numérique

Clément Solym - 06.12.2010

Patrimoine et éducation - A l'international - litterature - analyse - numerique


L'époque victorienne fut riche en littérature et comme dans le reste de l'Europe, en romans (pas que...). Mais cette époque s'est également émue pour une nouvelle science : les statistiques. Plus d'un siècle plus tard, cet enthousiasme va donner lieu à une intrigante expérience.

Au cours du XIXe siècle, 1.681.161 livres furent publiés en langue anglaise, et vont être passés au spectre numérique, pour dégager des mots clefs, des expressions idiomatiques et présenter une nouvelle approche de l'époque victorienne... Ce type de recherche n'est évidemment possible qu'avec le concours d'une technologie puissante, permettant la numérisation, la reconnaissance optique et par la suite l'analyse quantitative des oeuvres - sans prendre en compte l'aspect littéraire lui-même.

Les deux historiens des sciences, Dan Cohen et Fred Gibbs, de l'université George Mason, avaient pour l'heure retracé la présence de deux douzaines de mots récurrents, entre 1789 et 1914, parmi lesquels Dieu, Amour, Travail, Science et Industriel, précise le New York Time. « Nous pouvons finalement et véritablement éprouver les revendications fondamentales et d'autres, qui furent au centre des études réalisées sur l'époque victorienne, depuis des générations. »

Les expériences liminaires dont les conclusions présentées à des confrères ont suscité des réactions aussi riches que variées. Mais dans l'ensemble, les confrères de nos chercheurs se montrent fascinés par les résultats qui en découleront. Et ce, même si le projet rentre dans le cadre des Digital Humanities, les subventions créées par Google, fournissant d'une part le financement, d'autre part les outils informatiques pour mener à bien des projets universitaires. (notre actualitté)

La première étape a consisté en l'analyse des titres des oeuvres, et par la suite, c'est la recherche en plein texte qui se fera. Or, le grand atout de cette entreprise, c'est son caractère exhaustif - non seulement avec des auteurs de renom, mais également avec d'autres plus facilement oubliés par le public.

L'idée première est de dégager des formules typiques de l'époque, autant que de pointer des récurrences dans le vocabulaire, pour mieux comprendre ce qui pouvait obséder les auteurs de l'époque.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.