Les révisions de la circulaire Guéant

Clément Solym - 05.01.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - circulaire - guéant - aménagements


Ne voulant pas retirer la circulaire du 31 mai 2011, Claude Guéant souhaite cependant, face aux nombreux mouvements de protestation, apporter quelques rectifications au premier texte publié. Toutefois, seuls quelques cas particuliers auront la possibilité de prétendre à l'embauche en France.

 

Selon Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur, à l'occasion d'un passage sur RTL, on s'oriente vers « une instruction aux préfets qui soit uniquement sur le sujet des étudiants étrangers à haut potentiel », rapporte l'AFP.

 

Il n'y aura pas de révision totale donc mais simplement une évaluation sur certains cas problématiques. Pour prétendre à rester sur le territoire et bénéficier de la possibilité d'être embauché par une société française, les étudiants étrangers devront présenter des profils particulièrement recherchés.