Lib' : le manuel scolaire numérique selon Belin

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 25.03.2013

Parmi les éditeurs scolaires, Belin s'inscrit volontiers dans la position de précurseur pour le domaine du manuel numérique. Si, dans un premier temps, l'éditeur indépendant élaborait ses supports numériques presque totalement en interne, il travaille, depuis deux ans, avec la société Immanens, spécialisée dans la production et la diffusion de contenus numériques.

 

 

Le manuel numérique transformé en base de données

 

Un nouveau saut technologique semble être franchi avec l'entrée en jeu des applications et l'arrivée massive, peut-être prochaine, des tablettes dans les classes. Dénommé Lib', ce volet novateur de l'édition numérique scolaire, propose d'aller bien plus loin que la seule projection d'un décalque numérique du manuel papier.

 

 

 

 

 

Lib' est une interface qui permet presque, pour simplifier, de partir du manuel papier éditeur pour élaborer son propre manuel. Tout est modifiable, repositionnable : des textes aux images. En plus de la fonction zoom, on peut se servir du manuel numérique comme d'une base documentaire. On accède ainsi directement aux cartes, aux tableaux mais peuvent aussi s'y ajouter de la vidéo, de l'audio.

 

Du manuel papier à la construction de son propre manuel numérique

 

L'utilisateur peut garder la page originale de l'éditeur. Ou alors, il choisit de créer un double de la page, en mettant des notes, en déplaçant les documents, en surlignant, en faisant des liens. On peut aussi ajouter des documents personnels au sein de cette page : changer une illustration en en trouvant une sur Internet par exemple. Même le texte original du manuel est modifiable. On peut ajouter ou enlever des questions.

 

Un manuel numérique synchronisé et paramétrable à l'infini

 

Mais, ce qui fait la force de l'ensemble, c'est l'interface en ligne qui fait que vous pouvez retrouver votre livre, modifié, personnalisé, à partir d'un simple navigateur Internet. L'enseignant peut également créer des groupes d'élèves, ces derniers auront alors accès à ce que souhaite le professeur. Et les élèves pourront également déposer des documents sur cette interface, comme un exposé qui, après validation, serait visible par tous les élèves.

 

D'autres acteurs du numérique font aussi du livre enrichi, c'est souvent sous la seule forme d'un accès local. Pas via une application ou un simple navigateur Internet. Avec Lib', c'est un travail à partir d'une base de données, non plus simplement sur un fichier statique que l'on surligne ou modifie simplement à la marge.

 

 

 

 

Un manuel numérique co-créé par l'éditeur et l'enseignant-utilisateur ?

 

Il reste à gérer toute la question, problématique, des droits. En effet si, au bout de quatre ans (durée classique de renouvellement des livres scolaires), un établissement change d'éditeur sur un manuel donné, les enseignants pourraient perdre l'accès à l'ensemble de leurs précédents manuels modifiés.

 

Aujourd'hui encore, beaucoup d'enseignants travaillent en photocopiant différents manuels afin d'établir des documents qui croisent finalement plusieurs livres. On scanne aussi de plus en plus afin d'établir des documents PowerPoint. Un système de sondage sur les photocopies réalisées permet une rétribution des éditeurs. Chaque établissement reverse une participation au centre qui gère ces droits de reproduction, le CFC.

 

Vers un droit de copie numérique, avec le CFC ?

 

C'est peut-être vers un tel système qu'il faudrait se diriger afin que les enseignants puissent créer leurs propres manuels en piochant un peu partout, comme c'est déjà le cas aujourd'hui sur l'édition papier avec une rétribution des éditeurs qui passent par le Centre Français d'exploitation du droit de copie (CFC).

 

Les éditeurs pourraient alors laisser leur espace de création de manuels interactifs plus ouvert. Le livre, une fois reconstruit par l'enseignant, continuerait à être accessible, dans tous les cas de figure.

 

Un écosystème trop fermé et trop coûteux ?

 

Sinon, le principe d'un écosystème trop fermé risque de brider le développement de ces manuels enrichis. Imaginez un enseignant qui devrait utiliser une interface différente pour chacun de ses niveaux si les ouvrages choisis dépendent de maisons d'édition qui fonctionneraient grâce à des plateformes distinctes.

 

L'ensemble ne serait finalement pas utilisé. Du moins, encore une fois, qu'à la marge. Et l'on se contenterait, comme aujourd'hui, de projeter simplement quelques pages au tableau alors que les élèves ont, sous les yeux, le livre papier aussi.

 

La question du coût est aussi problématique. Les manuels numériques, avec toute l'interactivité qu'ils offrent sont, certes, un plus pour les enseignants, mais les éditeurs cherchent aussi à rentabiliser ces investissements non négligeables pour eux. Les formules proposées prennent souvent la forme d'abonnement, avec un coût annuel, ou pluriannuel, par élève ou par enseignant.

 

La révolution numérique à l'école : oui, mais à quel prix ?

 

Si l'on ajoute à cela le passage à des tableaux numériques, avec un ordinateur dans chaque classe (avec toute la maintenance et le renouvellement régulier que cela suppose) et, peut-être, des tablettes pour chaque élève, le coût de la révolution numérique à l'école risque rapidement d'exploser.

 

Et, si dans une entreprise, on peut compter, en contrepartie, sur des gains de productivités, et une réduction du personnel nécessaire, il n'en sera rien dans l'enseignement...La technologie s'ajoute à l'enseignant déjà en place dans sa classe. Elle ne saurait le remplacer...

 

Chose amusante, en passant sur le stand d'Immanens, on découvre également que les éditions Magnard sont partenaires de la solution...

Hachette Livre boucle un bon premier semestre 2016

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 29.07.2016

Le premier semestre du groupe Lagardère « confirme l’objectif de croissance », avec un chiffre d’affaires de 3,431 milliards €, soit +3,8 % en données consolidées. La branche Lagardère Publishing, le groupe Hachette Livre, enregistre une légère hausse de +0,3 % à 970 millions €. Les résultats présentés sont toutefois impactés par la dépréciation de la livre sterling, indique le groupe.    ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Lagardère Publishing est plutôt en bonne forme, tout particulièrement en France, avec une croissance de 2,5 % motivée...

Les ventes d'Amazon en hausse pour le deuxième semestre, à 30,4 milliards $

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 29.07.2016

L'époque où Amazon faisait état de résultats financiers négatifs semble bel et bien révolue : le géant de la vente en ligne réalise des résultats à la hausse depuis quelques mois. Ceux du deuxième semestre de l'année 2016 ne font pas défaut : avec des ventes nettes de 30,4 milliards $ et un flux de trésorerie disponible estimé autour des 2,5 milliards $. Mais ce sont surtout les actionnaires qui sont à la fête.   (MIKI Yoshihito, CC BY 2.0)     Les ventes d'Amazon gagnent encore 31 % pour ce deuxième semestre 2016, avec un flux de...

Dawoud Saadoun reçoit le premier Prix de L'Autre Édition pour Un jour particulier

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 16.06.2016

Les sociétés Édilivre, BoD, Publishroom, Société des Écrivains et Publibook, spécialisées dans l'autopublication et les services aux auteurs indépendants, se sont associés pour créer un prix littéraire mettant en lumière le talent d'auteurs qui ne sont pas passés par les sentiers traditionnels de l'édition... Le Prix de L'Autre Édition a désigné son premier lauréat.       Pour cette première édition du Prix de L'Autre Édition, le jury a récompensé Dawoud Saadoun, pour Un jour particulier, publié chez Édilivre.   Le résumé de...

Première édition de la Journée des librairies indépendantes du Québec

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 16.06.2016

C’est ce samedi, 18 juin 2016, que se déroulera la première édition de la Journée des librairies indépendantes, organisée par le réseau Les libraires. Véritable fête de la lecture, cette Journée démontre l’importance de la librairie comme lieu culturel et comme endroit de promotion de la littérature.        À travers le réseau des 103 librairies indépendantes, des activités en tout genre sauront ravir les lecteurs. Animations et lectures pour les plus jeunes, rencontres et causeries avec des auteurs d’ici. Des invités spéciaux, clients comme...

Le graveur et imprimeur en taille douce Didier Mutel reçoit le Prix Liliane Bettencourt

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 16.06.2016

Depuis 1987, la Fondation Bettencourt Schueller, reconnue d'utilité publique, s'est donnée comme mission de « donner des ailes au talent » en attribuant notamment différentes récompenses. Le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main en fait partie, avec trois trophées distincts : Talents d’exception, Dialogues et Parcours, qui bénéficient chacun d'une dotation de 50.000 €.       Le graveur et imprimeur en taille douce Didier Mutel reçoit le Prix Talents d'exception, qui récompense l'excellence d'un artisan d'art, pour le livre...

De la BD franco-belge en numérique dans toutes les bibliothèques du monde

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 14.06.2016

La plateforme française izneo s’est associée avec Overdrive, filiale de Rakuten, pour ouvrir la diffusion de son catalogue de BD numérique. Avec plus de 14.000 titres, izneo a pu rendre accessible 400 exemplaires en prêt numérique pour des établissements internationaux, en contrat avec Overdrive. Moins de 3 % de l’ensemble des titres disponibles, donc.        Dans un communiqué, on apprend donc que les 3 % du catalogue d’izneo pour Overdrive sont disponibles « dès maintenant auprès de 33 000 de bibliothèques, écoles et comités d’entreprises aux...

L'écrivain Jorge Luis Borges, disparu voilà 30 ans

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 14.06.2016

La Fondation dédiée à l’écrivain argentin Jorge Luis Borges entend rendre un immense hommage ce 14 juin. Présidée par la veuve de l’auteur, Maria Kodama, elle commémorera le décès de l’auteur, le 14 juin 1986, avec la perspective de diffuser toujours un peu plus son travail et ses œuvres auprès du public.    Borges et Derrida     Située à Genève, la Fundación Internacional Jorge Luis Borges salue également le travail de l’épouse : « Elle est la première à respecter et garantir le respect de l’œuvre de Borges, et son souvenir, et tout...

Librairies contre Amazon : l'inadmissible concurrence fiscale

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 13.06.2016

L’optimisation fiscale permise par les États européens est au cœur des conflits actuels : les entreprises américaines qui ont mis un pied sur le Vieux Continent profitent de ces mesures pour limiter leurs prélèvements. Au point que la concurrence devienne rude, voire impossible, entre les structures physiquement installées, et les géants du Web, fraîchement débarqués. James Daunt, patron des librairies Waterstones en Angleterre, revient une fois de plus sur le cas Amazon.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Rivaliser avec le gorille américain n’est pas de...

Les conseils de lecture d'Hillary Clinton c'est de prendre le large

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 11.06.2016

Même si Barack Obama a sifflé la fin de la récréation dans le camp démocrate, en apportant son plein soutien à Hillary Clinton, l’Amérique n’en a pas moins assez de la famille. Et pour la candidate la bataille est encore loin d’être achevée, raison pour laquelle dans le très institutionnel New York Times, elle confie... ses lectures du moment.        Bernie Sanders, l’ancien rival démocrate, est désormais rallié à la cause de la candidate, Hillary Clinton, et si Mitt Romney, candidat républicain de 2012, a juré qu’il ne voterait ni pour Hillary...

Marc Victor reçoit le Prix des lecteurs L'Express/BFMTV 2016

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 11.06.2016

Ils étaient douze au départ, il n'en reste qu'un, et il s'agit du livre Le bout du monde de Marc Victor, publié aux éditions JC Lattès en janvier 2016. Les dix lecteurs du jury du Prix L'Express/BFMTV 2016 ont désigné ce 8 juin 2016 leur lauréat de l'année, choisi parmi une sélection de romans parus lors de la dernière rentrée littéraire de janvier. La récompense a été remise à l'auteur par le jury, présidé cette année par Laurent Binet, en présence de Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l’Express et de Guillaume Dubois, directeur général...