Lib' : le manuel scolaire numérique selon Belin

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 25.03.2013

Parmi les éditeurs scolaires, Belin s'inscrit volontiers dans la position de précurseur pour le domaine du manuel numérique. Si, dans un premier temps, l'éditeur indépendant élaborait ses supports numériques presque totalement en interne, il travaille, depuis deux ans, avec la société Immanens, spécialisée dans la production et la diffusion de contenus numériques.

 

 

Le manuel numérique transformé en base de données

 

Un nouveau saut technologique semble être franchi avec l'entrée en jeu des applications et l'arrivée massive, peut-être prochaine, des tablettes dans les classes. Dénommé Lib', ce volet novateur de l'édition numérique scolaire, propose d'aller bien plus loin que la seule projection d'un décalque numérique du manuel papier.

 

 

 

 

 

Lib' est une interface qui permet presque, pour simplifier, de partir du manuel papier éditeur pour élaborer son propre manuel. Tout est modifiable, repositionnable : des textes aux images. En plus de la fonction zoom, on peut se servir du manuel numérique comme d'une base documentaire. On accède ainsi directement aux cartes, aux tableaux mais peuvent aussi s'y ajouter de la vidéo, de l'audio.

 

Du manuel papier à la construction de son propre manuel numérique

 

L'utilisateur peut garder la page originale de l'éditeur. Ou alors, il choisit de créer un double de la page, en mettant des notes, en déplaçant les documents, en surlignant, en faisant des liens. On peut aussi ajouter des documents personnels au sein de cette page : changer une illustration en en trouvant une sur Internet par exemple. Même le texte original du manuel est modifiable. On peut ajouter ou enlever des questions.

 

Un manuel numérique synchronisé et paramétrable à l'infini

 

Mais, ce qui fait la force de l'ensemble, c'est l'interface en ligne qui fait que vous pouvez retrouver votre livre, modifié, personnalisé, à partir d'un simple navigateur Internet. L'enseignant peut également créer des groupes d'élèves, ces derniers auront alors accès à ce que souhaite le professeur. Et les élèves pourront également déposer des documents sur cette interface, comme un exposé qui, après validation, serait visible par tous les élèves.

 

D'autres acteurs du numérique font aussi du livre enrichi, c'est souvent sous la seule forme d'un accès local. Pas via une application ou un simple navigateur Internet. Avec Lib', c'est un travail à partir d'une base de données, non plus simplement sur un fichier statique que l'on surligne ou modifie simplement à la marge.

 

 

 

 

Un manuel numérique co-créé par l'éditeur et l'enseignant-utilisateur ?

 

Il reste à gérer toute la question, problématique, des droits. En effet si, au bout de quatre ans (durée classique de renouvellement des livres scolaires), un établissement change d'éditeur sur un manuel donné, les enseignants pourraient perdre l'accès à l'ensemble de leurs précédents manuels modifiés.

 

Aujourd'hui encore, beaucoup d'enseignants travaillent en photocopiant différents manuels afin d'établir des documents qui croisent finalement plusieurs livres. On scanne aussi de plus en plus afin d'établir des documents PowerPoint. Un système de sondage sur les photocopies réalisées permet une rétribution des éditeurs. Chaque établissement reverse une participation au centre qui gère ces droits de reproduction, le CFC.

 

Vers un droit de copie numérique, avec le CFC ?

 

C'est peut-être vers un tel système qu'il faudrait se diriger afin que les enseignants puissent créer leurs propres manuels en piochant un peu partout, comme c'est déjà le cas aujourd'hui sur l'édition papier avec une rétribution des éditeurs qui passent par le Centre Français d'exploitation du droit de copie (CFC).

 

Les éditeurs pourraient alors laisser leur espace de création de manuels interactifs plus ouvert. Le livre, une fois reconstruit par l'enseignant, continuerait à être accessible, dans tous les cas de figure.

 

Un écosystème trop fermé et trop coûteux ?

 

Sinon, le principe d'un écosystème trop fermé risque de brider le développement de ces manuels enrichis. Imaginez un enseignant qui devrait utiliser une interface différente pour chacun de ses niveaux si les ouvrages choisis dépendent de maisons d'édition qui fonctionneraient grâce à des plateformes distinctes.

 

L'ensemble ne serait finalement pas utilisé. Du moins, encore une fois, qu'à la marge. Et l'on se contenterait, comme aujourd'hui, de projeter simplement quelques pages au tableau alors que les élèves ont, sous les yeux, le livre papier aussi.

 

La question du coût est aussi problématique. Les manuels numériques, avec toute l'interactivité qu'ils offrent sont, certes, un plus pour les enseignants, mais les éditeurs cherchent aussi à rentabiliser ces investissements non négligeables pour eux. Les formules proposées prennent souvent la forme d'abonnement, avec un coût annuel, ou pluriannuel, par élève ou par enseignant.

 

La révolution numérique à l'école : oui, mais à quel prix ?

 

Si l'on ajoute à cela le passage à des tableaux numériques, avec un ordinateur dans chaque classe (avec toute la maintenance et le renouvellement régulier que cela suppose) et, peut-être, des tablettes pour chaque élève, le coût de la révolution numérique à l'école risque rapidement d'exploser.

 

Et, si dans une entreprise, on peut compter, en contrepartie, sur des gains de productivités, et une réduction du personnel nécessaire, il n'en sera rien dans l'enseignement...La technologie s'ajoute à l'enseignant déjà en place dans sa classe. Elle ne saurait le remplacer...

 

Chose amusante, en passant sur le stand d'Immanens, on découvre également que les éditions Magnard sont partenaires de la solution...

Le meurtrier de l'auteure Helen Bailey condamné

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 23.02.2017

Helen Bailey, auteure britannique de récits pour enfants et adolescents, avait disparu en avril 2016 : quelques mois plus tard, son corps était retrouvé dans le jardin de sa propriété. Le premier suspect dans cette affaire de meurtre, son mari Ian Stewart, a été condamné à la prison à perpétuité, avec une période de sûreté de 34 ans.   Helen Bailey et son mari Ian Stewart     Le juge Andrew Bright a prononcé la sentence : Ian Stewart écope d'une peine de prison à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 34 ans, pour le meurtre d'Helen...

Prix littéraires France Télévisions 2017 : six essais et six romans

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 23.02.2017

France Televisions est fier, comme chaque année, de revendiquer sa position de premier partenaire audiovisuel pour le monde du livre. Et pour célébrer cette union, voici qu’est dévoilée la liste des douze ouvrages retenus pour les prix littéraires, édition 2017.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     6 essais et 6 romans ont été choisis par le jury de sélection du Prix Essai et du Prix Roman France Télévisions 2017 présidé pour la deuxième année par François Busnel et composé d’animateurs et de journalistes littéraires et culture des chaînes du...

Creativ'Cross-média : un salon autour de la publication multicanale

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 23.02.2017

Le salon Créativ’Cross-media s’ouvrira les 29 et 30 mars, au Palais Brogniart. Sur deux journées, seront présents 90 exposants autour de trois axes : Créativ'Publishing, Créativ'Book et Créativ'Packaging. Différentes conférences sont également prévues.        Créativ’Cross-Média, traite de la communication cross-canal sous toutes ses formes : new print, digital, web, mobile, vidéo, réseaux sociaux. Il rassemble dans un même lieu des fournisseurs de solutions et d’applications destinées à aider les entreprises à transposer leurs contenus...

Sciences pour tous : un label d'identification créé par le SNE

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 20.02.2017

Le Syndicat national de l’édition annonce la création d’un label destiné à l’identification des ouvrages Sciences pour tous. À travers le fichier exhaustif du livre (FEL), ces livres seront désormais signalés avec un pictogramme propre. On pourra le retrouver sur le site Dilicom, mais également dans les notices au format ONIX – pour les livres papier, et numériques.   ActuaLitté CC BY SA 2.0     Le nouveau label Sciences pour tous sera officiellement lancé lundi 27 mars, à 11 h, sur la scène Sciences pour tous du Salon Livre Paris (D24), en...

Le Prix « Facile à lire » poursuit son déploiement en Bretagne

  • Partager sur Twitter

La rédaction - 17.02.2017

En 2016, la dynamique autour des espaces « Facile à lire » se confirme, en Bretagne comme partout en France. Sur notre territoire, par exemple, les médiathèques de Dinard, Plonévez-du-Faou et Quimperlé ont inauguré un espace « Facile à lire » les bibliothèques de Renac et de Saint-Didier ont réalisé leur propre module « Facile à lire » ; d’autres projets sont en cours de création.         Pour poursuivre cette dynamique, Livre et lecture en Bretagne et l’association Les chemins de lecture lancent, en 2017, un Prix « Facile à lire »...

Une neuvième librairie physique pour Amazon

  • Partager sur Twitter

Elodie Pinguet - 16.02.2017

L’expansion physique du géant du commerce en ligne se poursuit. Dans un communiqué, le groupe a annoncé une neuvième librairie Amazon Books qui verra le jour en 2017 en Californie, en plus des cinq autres magasins déjà prévus dans le pays.   (SounderBruce CC BY SA 2.0)     La conquête des États-Unis est enclenchée pour Amazon. La société vient d’annoncer l’ouverture prochaine d’une nouvelle librairie en Californie, au sein du centre commercial Broadway Plaza.   À ce stade de développement, il existe déjà trois librairies physiques Amazon...

Les mangas de Harlequin arrivent chez comiXology Unlimited

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 16.02.2017

Attention, attention, il ne s’agit pas non plus d’une offre foisonnante en regard de la production de manga romance de l’éditeur. Cependant, la présence de Harlequin sur la plateforme comiXology, appartenant à Amazon, est une nouvelle d’importance.       En matière de lecture numérique, comiXology Unlimited représente l’équivalent de Kindle Unlimited, la solution d’abonnement avec ouvrages à foison. Par prudence, peut-être, Harlequin n’a cependant fourni qu’une vingtaine de titres au libraire dédié à la BD.   Les amateurs pourront...

Orhan Pamuk accuse un journal turc de l’avoir censuré

  • Partager sur Twitter

Elodie Pinguet - 15.02.2017

En Turquie, la censure est plus que jamais d’actualité. Orhan Pamuk en aurait été la dernière victime. L'une de ses interviews, donnée au journal Hürriyet, n’aurait, selon lui, pas été publiée. Cette censure serait certainement due à son opposition au référendum visant à élargir les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan.   (Composta Net, CC BY NC SA 2.0)     En Turquie, le Président Erdogan a lancé un projet de réforme constitutionnelle qui sera voté par les électeurs turcs le 16 avril. Un projet qui divise les foules car son...

Youboox étoffe les fonctionnalités de son application de lecture

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 15.02.2017

Lancée en 2012, l’application de lecture en streaming de Youboox connaît une mise à jour importante renforçant sensiblement l’expérience de lecture. Les deux nouveautés apportées sont la lecture auditive (ou text-to-speech) et le partage des e-books via iMessage sur la version IOS de l’application.     Première nouveauté donc, la possibilité d’écouter ses livres. Quand on est fatigué de lire ou quand on ne peut s’arrêter de lire car le passage est passionnant mais qu’on doit cuisiner ou prendre sa voiture, il suffit de cliquer sur l’icône...

Une anthologie Ghost in the Shell, à l'occasion du film

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 14.02.2017

Comme la plupart des séries manga, Ghost in the Shell a connu nombre de suites, prequels et autres spin-off, pas forcément signés par Masamune Shirow, le créateur de l'original. Parallèlement à la sortie du film hollywoodien, avec Scarlett Johansson, l'éditeur japonais Kodansha annonce la publication d'une anthologie d'histoires inédites.   photo d'illustration     C'est Boichi, nom d'auteur du Sud-Coréen Mujik Park, qui a laché l'info : Kodansha publiera le 31 mars prochain une anthologie Ghost in the Shell, au titre inconnu, qui rassemblera des...