Livre et lecture au coeur du projet “À l’école des arts et de la culture”

Victor De Sepausy - 19.09.2018

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Education artistique culturelle - enfants culture école - Blanquer Nyssen EAC


La transversalité a du bon : une nouvelle fois, les ministères de la Culture et de l’Éducation nationale vont collaborer. Le thème ? L’Éducation artistique et culturelle pour les enfants de 3 à 18 ans. En somme, comment encadrer l’ensemble de la scolarité à travers un programme ambitieux ?

 

IMG_2010
ActuaLitté CC BY SA 2.0
 

 

Les deux ministres concernés, Françoise Nyssen et Michel Blanquer abordent les choses avec méthode. Commencer dès la maternelle, pour aboutir au bac – et le fameux Pass Culture offert aux adolescents, l’année de leur 18e anniversaire. 

 

Au cœur du programme, musique, lecture, livre et théâtre – avec l’introduction de deux heures hebdomadaires consacrées aux activités artistiques. Baptisé À l’école des arts et de la culture, le grand programme est détaillé à cette adresse

 

Pour le livre et la lecture, les mesures semblent réfléchies et complètes : 

 

Primaire : 
 

Distribution de 800 000 livres des fables de La Fontaine en CM2 (1 million d’euros) 

Rénovation des bibliothèques scolaires (2,5 millions d’euros) 

Déploiement du quart d’heure lecture 

Remise d’une carte de la bibliothèque municipale à chaque élève de CP en fin d’année 

Partenariat entre chaque école et une bibliothèque gérée par une collectivité territoriale qui le souhaite 

Développement de l’action de Lire et faire lire (programme éducatif et association créés en 1999 par Alexandre Jardin et Pascal Guénée)

 


Collège : 

 

Les CDI qui le souhaitent évoluent vers des centres de connaissances et de culture 

Déploiement du quart d’heure lecture 

Partenariat entre chaque collège et une bibliothèque gérée par la collectivité territoriale 


Lycée :

 

Les CDI qui le souhaitent évoluent vers des centres de connaissances et de culture 

Soutien et développement du prix Goncourt des lycéens 

Périscolaire et extrascolaire : 

 

Plan mercredi :

Développement du Labo des histoires dans chaque région et création d’une fondation pour l’écriture 

Création des contrats territoires écriture (CTE) 

Soutien aux contrats territoires lecture (CTL) 

 

Une formation des enseignants pour toutes les matières est également prévue. Il est même prévu que l’initiative, auparavant très germanopratine et parisianocentrée des Petits champions de la lecture soit démultipliée : on vise ainsi trois fois plus de partiticpants.


 

Le soutien au livre et à la lecture se découpe également en plusieurs étapes. À partir d’octobre 2018, un plan de rénovation des bibliothèques scolaires (2,5 millions d’euros) sur la base d’un cahier des charges précis sur la constitution des fonds et de l’utilisation des lieux. La priorité est donnée aux écoles les plus éloignées de structures culturelles. 
 

• Objectif : partenariat entre chacune des 52 000 écoles et une bibliothèque municipale à horizon 2020.
• Remise officielle d’une carte de bibliothèque à chaque enfant en fin de CP à partir de 2019. 

  • —  Distribution chaque année, aux élèves de CM2, de 800 000 exemplaires des fables de La Fontaine illustrées par un grand illustrateur.
  • —  Promotion de la lecture à voix haute avec une plus grande participation au concours Les petits champions de la lecture : 35 000 enfants en 2017 avec un objectif de 100 000 enfants en 2018.
  • —  Déploiement d’un quart d’heure lecture au cours de l’année 2018-2019.
  • —  Soutien renforcé à l’association Lire et faire lire

En outre, 170 contrats territoire lecture (CTL) déjà en cours – avec une dotation de 20.000 € en moyenne – ont inspiré la création de Contrats territoires écriture, « avec le concours du Labo des histoires dont la subvention a été largement renforcée afin qu’elle puisse s’implanter dans chaque région de France ».

 

Une fondation pour l’écriture est créée, en lien avec le Labo des histoires, afin de développer les CTE. 

• 30 000 personnes touchées mi-2018, objectif de 50 000 en 2019.
• Objectif de 4 CTE en 2019, et a minima un par région en 2022.


Une convention tripartite (association, ministère de la Culture, ministère de l’Éducation nationale) a été signée avec l’association Lire et faire lire pour développer la lecture intergénérationnelle et favoriser la lecture inter-niveaux au sein d’une même école (280 000 euros entre le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Culture). 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.