Louer ses manuels scolaires : Barnes & Noble active son programme

Clément Solym - 12.01.2010

Patrimoine et éducation - A l'international - louer - manuels - scolaires


Pour pallier la problématique liée au coût des manuels scolaires, le libraire Barnes & Noble annonce dans un communiqué qu'il va proposer un programme de location des ouvrages pour les étudiants. Dans trois des 636 boutiques des campus des États-Unis, un plan pilote a été amorcé voilà quelques semaines, et désormais, il est étendu à 25 autres établissements.

Le coût de la location serait de 42,5 % du prix du livre neuf, pour une durée qui n'a pas encore été complètement fixée. Les manuels peuvent être loués dans les magasins ou en ligne et les commandes sont alors expédiées dans les boutiques à proximité des campus.

Chaque année, un étudiant américain dépense en moyenne 667 $ pour ses ouvrages, selon la National Association of College Stores. Pour autant, les programmes de location de livres scolaires sont en vogue depuis des années dans le pays, mais voilà quelque temps qu'ils intéressent plus particulièrement. En effet, l'an passé le Congrès américain a débloqué une enveloppe de 10 millions $ pour offrir des subventions aux librairies universitaires afin de démarrer ces programmes de location.

Cet intérêt accru a fait des petits, alors qu'en 2008, environ 2 % des librairies universitaires avaient pris part à ce programme. Le marché reste encore délicat, parce que les enseignants doivent conserver leurs ouvrages durant plusieurs semestres afin que les sociétés offrant la location d'ouvrages puissent s'aligner et avoir les ouvrages nécessaires en stock.

Mais clairement, louer ses livres scolaires semble être en vogue... Le programme de Barnes & Noble ne semble cependant pas intégrer la location de livres numériques : probablement un nouveau pan à développer pour l'avenir.