Louis Ferdinand Céline, une lecture d'Henri Guillemin

Florent D. - 05.11.2013

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Louis Ferdinand Céline - Henri Guillemin - Mort à crédit


Historien d'origine suisse, Henri Guillemin fut également critique littéraire, conférencier, et à l'occasion, volontiers polémiste. Mais il fut reconnu avant tout pour ses talents de conteur historique. On le connaît peut-être plus mal pour ses qualités de lecteur, quand même le texte serait ardu, comme ceux de Céline. 

 

Henri Guillemin parlait à la télévision, sur les ondes et dans ses livres. La plupart du temps, il parlait des autres, mais jamais il n'écrivit sur le docteur Destouches, « personnage extraordinaire », alias Louis Ferdinand Céline. L'homme fit partie « de ce groupe d'émigrés français qui ont suivi le maréchal Pétain », entame Guillemin, qui rectifie immédiatement : Céline « n'a jamais été réellement collaborateur de l'ennemi. J'en connais des collaborateurs », s'empresse-t-il d'ajouter, avec ferveur. 

 

Un homme qui n'aura jamais mérité l'indignité nationale, et qui fut condamné par contumace à une année de prison, « autrement dit l'acquittement ». Mais il est vrai que Céline avait « développé un antisémitisme sonnant et vociférant et surtout littéraire ». Mais c'était avant guerre. Parce que pendant la guerre, plus un mot antisémite... 

 

C'est un discours à redécouvrir.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.