medias

Le château des Rochers ! Voici la propriété bretonne où Mme de Sévigné multiplia les séjours tout au long de sa vie. Niché en plein cœur de la Bretagne, à quelques kilomètres de la ville médiévale de Vitré, cet ancien manoir gothique doit son nom à la colline rocheuse sur lequel il a été édifié. 




 

Un vaste domaine boisé qui vit naître une abondante correspondance, sous la plume de la Marquise. De retour d’une promenade dans ses bois, s’enquérant de la santé de sa fille, relatant les derniers potins de la Cour de Louis XIV ou philosophant sur le temps qui passe, elle est alors loin d’imaginer que près de 400 ans plus tard, ses écrits deviendront une œuvre littéraire de référence. 

 

Cette vie provinciale et souvent austère dans son refuge breton était à l’opposé de l’effervescence parisienne dans laquelle a grandi la petite Marie de Sévigné. « Le cœur voudrait Paris et la raison Bretagne » se désole-t-elle dans ses lettres ! Et pourtant, dans cette contrainte elle a finalement puisé son indépendance, à une époque où l’émancipation des femmes est encore un rêve lointain.

 

Un film de Laurence Lowenthal. Avec la participation et les témoignages de Marie-Christine Barrault, Barbara Lecompte, Stéphane Gautier et Manesca de Ternay.

 

Écrivains, chanteurs, peintres… Dans cette nouvelle saison, Patrick Poivre d’Arvor revisite la vie et le parcours de quelques grands noms du monde des arts et de la culture, en dévoilant les maisons qui ont marqué leur existence et nourri leur imaginaire.

A retrouver sur France 5, ce 29 juillet à 22 h 35.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.