Mai 2011, les conclusions du comité chargé des rythmes scolaires

Clément Solym - 08.06.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - rythmes - scolaires - comité


Le comité de pilotage de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires vient d’être lancé très officiellement par le ministre de l’Education nationale Luc Chatel. Les experts officiant dans cet organe ont tout du même un peu de temps pour soumettre au gouvernement les premières conclusions et orientations proposées.

Le calendrier fixé donne un rapport d’étape au début de l’année prochaine quand les orientations devront être rendues publiques d’ici un an, en mai 2011. Pour une fois, et surtout quand il s’agit d’étudier la gestion du temps scolaire, on semble se donner un peu de temps au ministère…

Ainsi, comme le calendrier scolaire est déjà arrêté jusqu’à la rentrée 2013, il ne pourra pas y avoir de changements avant ce délai. Voilà qui va permettre à chacun de pouvoir s’organiser…

Ce comité aura en charge une remise à plat du fonctionnement actuel en passant par la consultation des enseignants, des parents d’élèves ainsi que de nombreux experts. Il faudra aussi aller chercher un peu d’inspiration à l’étranger. Quand on sait qu’un enfant, à l’école primaire bénéficie en France de 144 jours de classe quand ses petits camarades, dans les pays européens se situent dans une moyenne de 185 à 190, on comprend pourquoi les journées sont si longues…

A la tête de ce comité, on retrouve Christian Forestier (administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers) et Odile Quintin (Commission européenne). Mais en son sein, de nombreux experts se bousculent tant pour ce qui est du rythme de l’enfant que pour le sport, les transports ou encore le tourisme. Il va falloir chercher à accomplir le grand écart pour allier les tendances extrêmes…