Maisons des Illustres : Ronsard, Claudel, Césaire, des patrimoines valorisés

Maxim Simonienko - 22.01.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - maison illlustres labellisées - Pierre de Ronsard maison - Aimé Césaire bureau


Franck Riester, ministre de la Culture, annonce la labellisation de huit nouvelles Maisons des Illustres à l’issue de la 8e campagne de labellisation qui s’est tenue en décembre 2018. Suite à cette dernière, le réseau se développe et compte désormais 235 Maisons des Illustres labellisées.
 
Cour d'honneur du ministère de la Culture (ActuaLitté - CC BY-SA 2.0)


Créé en 2011, le label Maisons des Illustres est un dispositif de valorisation du patrimoine et de l'action culturelle sur l'ensemble du territoire. Il est attribué aux maisons qui conservent et transmettent la mémoire de femmes et d’hommes qui les ont habitées et se sont illustrés dans l’histoire politique, sociale et culturelle de la France. Ces maisons établissent un lien entre histoire locale et histoire nationale, intimité et grand récit, transmission et création.

Le label participe ainsi au projet d'éducation artistique et culturelle et de démocratisation culturelle par la valorisation d’un patrimoine de proximité au cœur des territoires métropolitains et ultra-marins, et aussi au-delà des frontières administratives françaises. Il s’inscrit également dans les réseaux de labels et d’appellations gérés par le ministère de la Culture : Musées de France, Villes et Pays d'art et d'histoire, Jardins remarquables, Patrimoine européen et Architecture contemporaine remarquable.

Les Maisons des Illustres ouvrent leurs portes aux visiteurs plus de quarante jours par an, présentent un programme culturel adapté à tous les publics, et sont accessibles notamment aux personnes en situation de handicap. En 2017, la fréquentation de l’ensemble du réseau des Maisons des Illustres est estimée à plus de 3,5 millions d’entrées.

Les nouvelles maisons labellisées sont :

-      Musée-maison d'Yvonne Jean-Haffen, à Dinan, en Bretagne ;
-      Château d’Henri Louis Duhamel de Monceau, à Dadonville, en Centre-Val de Loire ;
-      Maison natale de Pierre de Ronsard, à Vendôme, en Centre-Val de Loire ;
-      Maison Paul et Camille Claudel, à Château-Thierry, en Hauts-de-France ;
-      Bureau d'Aimé Césaire, à Fort-de-France, en Martinique ;
-      Villa Gustave Thuret, à Antibes-Juan-Les-Pin, en Provence-Alpes-Côte d'Azur ;
-      Fondation Camargo - Jerome Hill, à Cassis, en Provence-Alpes-Côte d'Azur ;
-      Degas House, à la Nouvelle Orléans, en Louisiane, États-Unis d'Amérique.

Henri Louis Duhamel du Monceau et Gustave Adolphe Thuret étaient deux botanistes français. Le premier a notamment laissé des écrits sur des domaines divers et variés comme la construction et le service des vaisseaux, la pêche, la culture et la conservation du froment ou encore la gestion des forêts.

Pierre de Ronsard, Paul Claudel et Aimé Césaire sont, quant à eux, des auteurs reconnus sur le sol français. Ils ont respectivement marqué les esprits en tant que membre de La Pléiade et poète pour Ronsard, en tant que dramaturge pour Paul Claudel (notamment pour ses pièces Partage de midiLe Soulier de satin et L'Histoire de Tobie et de Sara) et en tant qu'écrivain anticolonialiste du mouvement littéraire de la négritude pour Aimé Césaire.

Yvonne Jean-Haffen, quant à elle, est une artiste peintre et dessinatrice française, nommée chevalier des Arts et des Lettres en 1991, à l'âge de 96 ans. Aujourd'hui, plus de 4000 œuvres de l'artiste, dont des céramiques, dessins, tableaux, affiches, gravures, photographies ou ouvrages illustrés, sont exposées dans le musée maison d'Yvonne Jean-Haffen, à Dinan.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.