Malraux et Breton : deux manuscrits autographes emportés pour 280 000 €

Clément Solym - 13.06.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - vente André Malraux - surréalisme peinture Breton - fonds oeuvres Différence


Jeudi 7 juin, au sein d’une collection de bibliophilie dispersée par Jean-Jacques Mathias, les manuscrits autographes complets (de 1928) de deux œuvres majeures des lettres du siècle dernier ont remporté de belles enchères : Les Conquérants d’André Malraux a été adjugé 154.560 € (frais inclus) et Le Surréalisme et la peinture d’André Breton a trouvé preneur à 118.496 € (frais inclus).




 

Dans Le Surréalisme et la peinture, ouvrage dont il a été dit que sa portée fut comparable à celle du Manifeste du Surréalisme (1924), […] André Breton sape les critères habituels de la critique d’art et tente d’imposer une conception de la peinture comme activité magique. Artiste lui-même et perfectionniste il récrit certaines phrases, certains paragraphes autant de fois qu’il le faut pour atteindre à une parfaite intelligibilité. Ses remords, ses retouches, ses ajouts et suppressions restent lisibles sous des traits rageurs attestant le rude labeur mis en œuvre.


« Le manuscrit des Conquérants d’André Malraux (lui aussi de 1928), également complet et très raturé, [comporte] en outre un chapitre, alors inédit. C’est l’un des grands romans du siècle, la chronique inoubliable des débuts de la révolte chinoise contre la présence des Occidentaux. Les protagonistes choisissent ces évènements historiques pour agir, se révéler, se sacrifier pour devenir, finalement, des héros obscurs mais dont les figures restent gravées dans les mémoires », indique Christian Galantaris. 




À ces pièces maîtresses s’ajoutent des lettres et manuscrits choisis le plus souvent pour les détails piquants qu’ils contiennent : Aragon, Antonin Artaud, Georges Auric, Blaise Cendrars, René Char, Paul Claudel, Colette, Debussy (sur Pelléas & Mélisande), Marcel Duchamp, Max Jacob (à A. Malraux), Alfred Jarry (avec dessin), Moïse Kisling, André Malraux, Paul Morand (correspondance à Valentine Hugo), Picasso (à J. Cocteau), Saint-Exupéry (sur Terre des Hommes), Saint-John Perse, George Sand, Paul Valéry. 

 

Quelques jours plus tôt, Morand & Morand proposaient une vente pour du fonds d’oeuvres des éditions de la Différence. Les 4 et 5 juin, la dispersion du fonds d’œuvres des Éditions de la Différence, orchestrée par l’étude Morand & Morand, a généré 478.180 € (frais inclus). Les œuvres uniques et les impressions multiples, représentant 622 lots dans le catalogue, ont, par faculté de réunion, été dispersées en 1044 lots.


 

Les enchérisseurs étaient nombreux à s’être déplacés ou à avoir suivi sur DrouotLive cette vente évènement, hommage à une maison d’édition reconnue pour son exigence et la qualité de ses ouvrages. En 40 ans, les Éditions de la Différence ont publié 2000 titres, 960 auteurs et 350 artistes.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.