Rentrée littéraire : La fashion week des libraires


Forte de son expérience des années passées, l’ESC PAU est persuadée que les littéraires apportent une véritable plus-value aux promotions et qu’ils ont une carte à jouer dans l’entreprise. Sur les cinq dernières années, en moyenne 10 % des étudiants admis étaient des profils littéraires, l’ESC Pau fait donc tout pour les accueillir dans les meilleures conditions.


Finance
Tax Credits, CC BY 2.0
 


Dans ces conditions, l’école reconduit cette année encore le dispositif qui leur permet de faciliter leur réussite dans les domaines de la gestion et de la finance et qui favorise leur intégration.
 

Un dispositif qui booste les profils littéraires


Concrètement, avant leur intégration, les étudiants peuvent se préparer, durant l’été : l’ESC Pau leur communique les syllabus des cours de finances et de gestion de 1ere année et leur propose une bibliographie qui leur permet d’aborder la rentrée sereinement.

L’école offre aussi aux étudiants de 1ere année qui le souhaitent un accompagnement personnalisé par un étudiant de 2e ou 3e année, spécialisé dans ces matières, en particulier en période de révision.

Ce tutorat – accessible également aux profils non littéraires – leur permet d’aborder dans les meilleures conditions des thématiques auxquelles ils n’avaient pas été formés jusque-là et d’y réaliser de bonnes performances.
 

Gestion, finance mais pas que…


Les profils littéraires trouveront à l’école des matières en phase avec leurs affinités intellectuelles. En complément des enseignements sur les sciences de la gestion, l’économie ou la finance, qui constituent le cœur de la formation académique de l’école de management, ils pourront choisir des électifs tels qu’Histoire de l’art au XXe siècle, Histoire de l’Espagne ou encore Sociologie et commerce, et même apprendre une troisième langue vivante.
 

Chaque année, l’école organise par ailleurs un certain nombre d’événements sollicitant les compétences rédactionnelles des étudiants.

A l’occasion de la Semaine de la philosophie par exemple, un cycle de conférences réunissant des intervenants de renom, ceux qui le souhaitent peuvent alimenter le blog dédié hébergé par le journal Sud-Ouest.
 

 

Une école qui donne la part belle à l’art


En outre les occasions de s’ouvrir à différents champs de la culture ne manquent pas. Pour ce qui est de la musique, les étudiants ont ainsi l’opportunité d’assister à des concerts étudiants gratuits donnés par l’Orchestre de Pau Pays du Béarn (OPPB).

De même, le directeur artistique et le chef d’orchestre de l’OPPB viennent par ailleurs donner des conférences à l’école. Pour ce qui est de l’art contemporain, les étudiants sont invités à découvrir des expositions d’art contemporain.

Nicolas Charlet, enseignant-chercheur en design et créativité en assure les visites guidées (Musée Guggenheim de Bilbao par exemple).