Manuscrits : les trésors de l'Abbatiale de Wissembourg en rénovation

Clément Solym - 06.07.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Abbatiale Wissembourg manuscrits - rénovation fonds abbaye - manuscrits rénovation Abbatiale


Soucieux de protéger les manuscrits qu’elle conserve, l’association des amis de l’Abbatiale a lancé une grande campagne. Objectif : rénover, nettoyer et restaurer les quelque 300 titres de la collection de l’Abbatiale Saint-Pierre et Saint-Paul de Wissembourg. 




 

Située à la frontière allemande, elle dispose de trésors — les plus anciens sont datés du XIIIe siècle, mais l’essentiel se situe entre la Renaissance et le XVIIIe siècle. « Ce sont des livres liturgiques (missels et livres de chant) ou bien de théologie qui servaient au culte ainsi qu’à la formation et à l’éducation des moines de l’abbaye », indique l’association. 

 

Ayant voyagé au fil des siècles, principalement après la Révolution française, le fonds avait été abrité en Allemagne. Restituée à la paroisse au siècle dernier, la bibliothèque a pu être reconstituée par l'établissement.

 

Cependant, plusieurs avanies ont pesé sur leur conservation : « Le temps, les conditions climatiques, les déménagements ainsi que des conditions de stockage peu appropriées ont fait des ravages sur les couvertures de cuir ou de vélin, sur les fermoirs ou bien à l’intérieur des ouvrages. »

 

La Bibliothèque humaniste de Sélestat,
rénovée, a rouvert ses portes

 

Lancé depuis plusieurs mois, le projet de rénovation se poursuit, invitant tout un chacun au don, ou au parrainage, pour accompagner l’Abbatiale dans son projet. Plus d’informations ici

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.