Mobilisation pour les archives personnelles d'Edouard Glissant

Nicolas Gary - 05.12.2015

Patrimoine et éducation - Patrimoine - archives auteur BnF - Edouard Glissant


Dans le cadre du mécénat d’entreprises, les sociétés sont informées qu’elles peuvent prendre part à l’acquisition par l’État des archives d’Edouard Glissant. L’écrivain, poète et essayiste originaire de La Martinique est décédé le 3 février 2011. La BnF va ainsi acquérir ses documents personnels, et le ministère de la Culture rappelle qu’une déduction d’impôt est accordée à toute entreprise qui prendra part à cet achat.

 

Edouard_Glissant_BnF_archives

Edouard Glissant ©  Hélie/Gallimard

 

 

« Traduisant les pensées théoriques à visée universaliste d’Édouard Glissant, romancier, poète et essayiste français d’origine martiniquaise, héritier d’Aimé Césaire et de Léopold Sédar Senghor, cet important fonds d’archives personnelles regroupe la documentation constituée par l’auteur au fil de sa carrière, des documents personnels ainsi que des brouillons manuscrits ou dactylographiés de ses œuvres, dont un grand nombre de textes inédits. »

 

Si les archives ne concernent que peu la jeunesse d’Edouard Glissant, né le 21 septembre 1928, on y retrouve de nombreux textes inédits, « comme des Notes pour un traité de la décolonisation écrites autour de 1959 ou les Actes du congrès constitutif du front antillo-guyanais de 1961. 

 

En revanche, retraçant de manière très diversifiée et complète la seconde partie de la vie de Glissant des années 1970 jusqu’à sa mort, il contient notamment les différents états de ses deux essais les plus célèbres, Le Discours antillais (1981) et le Traité du Tout-monde (1997). »

 

Ces archives, particulièrement importantes « pour la connaissance de l’œuvre » ont été fixées au prix de 850.000 €. Elles permettraient « d’appréhender l’évolution de la réflexion et la méthode d’écriture de cette figure de la lutte anticoloniale, penseur de l’identité antillaise et créateur du concept du “Tout monde” ».

 

Édouard Glissant a vécu New York ces dernières années, où la City University of New York lui avait, en 1995, décerné le titre de Distinguished Professor. Mais à partir de janvier 2006, Jacques Chirac lui conféra le titre de président pour une mission d'études qui devait aboutir à un Centre national traitant de l'esclavage. 

Opposé à la politique d'immigration que le président Sarkozy avait mise en place, il s'était également dressé contre l'instauration d'un ministère avec l'intitulé Immigration et Identité nationale. Dans son oeuvre, tout à la fois poétique et romanesque, il développa les concepts d'antillanité, de créolisation et de tout-monde.

 

Dans le cadre des Journées du patrimoine 2015, les archives de l’auteur, classées Patrimoine national en 2014, étaient présentées au ministère de la Justice. 

 

 

 

Pour mémoire, les déductions peuvent s’opérer dans la limite de 50 % de l’impôt dû, sur une base égale à 90 % des versements que les sociétés pourraient effectuer, conformément à l’article 238 bis 0 A du code général des impôts. Les offres de versement, établies selon le modèle prévu par l'instruction de la direction générale des impôts 4-C-6-02 n° 184 du 24 octobre 2002, doivent être adressées à la direction générale des patrimoines, service des musées de France, 6, rue des Pyramides, 75041 Paris Cedex 01, où les dossiers relatifs aux trésors nationaux et œuvres présentant un intérêt majeur pour le patrimoine national peuvent être consultés par les entreprises intéressées.


Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070393619

Tout-Monde

de Édouard Glissant.

«J'appelle Chaos-monde le choc actuel de tant de cultures qui s'embrasent, se repoussent, disparaissent, subsistent pourtant, s'endorment ou se transforment, lentement ou à vitesse foudroyante : ces éclats, ces éclatements dont nous n'avons pas commencé de saisir le principe ni l'économie et dont nous ne pouvons pas prévoir l'emportement. Le Tout-Monde, qui est totalisant, n'est pas (pour nous) total. Et j'appelle Poétique de la Relation ce possible de l'imaginaire qui nous porte à concevoir la globalité insaisissable d'un tel chaos-monde, en même temps qu'il nous permet d'en relever quelque détail, et en particulier de chanter notre lieu, insondable et irréversible. L'imaginaire n'est pas le songe, ni l'évidé de l'illusion.»

J'achète ce livre grand format à 11.90 €