Molière, Critique de l'Ecole des femmes, Scène 6

Clément Solym - 25.02.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Molière - Critique - Ecole


Revenons au théâtre classique avec aujourd’hui un extrait un peu particulier de l’œuvre de Molière (1622-1673). Il s’agit d’un passage tiré de la scène 6 de la Critique de l’Ecole des Femmes (1663). C’est à travers l’écriture théâtrale, dans son domaine de prédilection, que le dramaturge justifie ses choix artistiques.

En effet, dans cette courte pièce, Molière essaie de réfuter les attaques dont sa dernière comédie a été l’objet. Il nous présente un marquis ridicule, un auteur et une prude : c’est-à-dire l’ignorance, le pédantisme et l’hypocrisie…

Le dramaturge confie sa défense au chevalier Dorante, qui incarne à la fois le bon sens et la saine érudition, et à deux femmes d’esprit, Uranie et Elise. Lysidas, qui attaque la comédie est une esquisse futur de Trissotin. Molière proteste contre le mépris de M. Lysidas pour la comédie.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.