Molière, Critique de l'Ecole des femmes, Scène 6

Clément Solym - 25.02.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Molière - Critique - Ecole


Revenons au théâtre classique avec aujourd’hui un extrait un peu particulier de l’œuvre de Molière (1622-1673). Il s’agit d’un passage tiré de la scène 6 de la Critique de l’Ecole des Femmes (1663). C’est à travers l’écriture théâtrale, dans son domaine de prédilection, que le dramaturge justifie ses choix artistiques.

En effet, dans cette courte pièce, Molière essaie de réfuter les attaques dont sa dernière comédie a été l’objet. Il nous présente un marquis ridicule, un auteur et une prude : c’est-à-dire l’ignorance, le pédantisme et l’hypocrisie…

Le dramaturge confie sa défense au chevalier Dorante, qui incarne à la fois le bon sens et la saine érudition, et à deux femmes d’esprit, Uranie et Elise. Lysidas, qui attaque la comédie est une esquisse futur de Trissotin. Molière proteste contre le mépris de M. Lysidas pour la comédie.